Age of Pirates 2:City of Abondoned Ships

Partagez vos découvertes du monde des jeux vidéos, des jeux de société, quiz, sportifs et plein air (grandeur nature), tout ce qui lié au loisir.

Age of Pirates 2:City of Abondoned Ships

Messagede Daniel Edward Teach » Mer 27 Fév 2013 17:47

Age of Pirates 2 : City of Abandoned Ships est un jeu de rôle sur PC. Naviguez en haute mer et choisissez entre la vie solitaire de pirate et l'allégeance à la couronne française, anglaise, espagnole ou néerlandaise. Explorez de nouveaux pays habités par des civilisations inconnues, attaquez des navires, des ports ou des villes à la recherche de gloire et de richesses !
La page JV.com: http://www.jeuxvideo.com/jeux/pc/000291 ... -ships.htm

J'ai cherché parmi tous les jeux sur le thème de la piraterie, en sont sortis quelques uns. Par exemple Risen 2, que j'ai bientôt fini mais qui est sympa sans être monstre bien. Il manque surtout des combats navals! Sid Meier's Pirate est bien mais bien trop vite lassant! Puis je suis tombé sur AoP2, et surtout sur le fameux Ackmod. Après avoir lu les avis sur JV.com, ce jeu m'avait l'air d'être fait pour des passionnés. Et c'est le cas! C'est vraiment un jeu fait par des passionnés pour des passionnés. Le jeu de base comporte nombres de bugs (souvent pour aborder ce qui peut être énervant) mais reste très plaisant. Le choix des marchandises est impressionnant mais c'est surtout son côté simulation/réalisme qui m'a tout de suite plu!
Pour donner un exemple: On est réellement considéré comme pirate dans le jeu lorsqu'on est de nationalité Française par exemple, qu'on approche un navire de commerce Hollandais, Anglais ou Espagnole avec notre pavillon Français, et qu'on hisse le pavillon pirate. S'en suit une mini séquence vidéo, et là le navire ennemi se met à faire parler la poudre! Bon si c'est un navire Hollandais par exemple, et que la Hollande est en guerre avec la France, le navire nous attaquera même avec notre pavillon Français. C'est une ruse qui était souvent utilisée à l'époque de la piraterie et j'ai trouvé ça excellent de retrouver ça.
Le jeu date de 2008, un peu daté mais les graphismes restes très correct, surtout en mer. C'est un jeu difficile à prendre en mains, mais une fois cette adaptation faite le jeu devient très addictif! Heureusement, on peut sauvegarder tant qu'on veut. Je ne me lasse pas de piller et aborder des vaisseaux hehe :combat:
Pourquoi essayer ce jeu? Grâce au Ackmod dont je parlais précédemment, qui apporte une réelle plus-value au jeu! C'est un mod qui apporte énormément de choses comme des nouveaux navires (Black Pearl, Hollandais volant,..), des nouveaux dialogues, des nouvelles possibilités (comme piller les prêteurs en leur parlant), les personnages de Pirates des Caraïbes, etc..
La mod est souvent mis à jour, actuellement en version 6.3.5 et peut se télécharger librement ici: http://l-ile-d-or.forumgratuit.org/forum

N'hésitez pas à poser vos questions ou avis si vous connaissez déjà.
A essayer absolument!
"Si tu avais combattu comme un homme, tu ne finirais pas pendu comme un chien !"

Ho Hisse et Ho, miséricorde. Pour tenir au bout d'une corde, faudra d'abord nous attraper, faudra d'abord nous aborder!!!
Daniel Edward Teach
 
Messages: 30
Inscription: Mer 20 Fév 2013 15:48
Localisation: CH

Retourner vers Jeux vidéo, de société et loisirs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

 
:: MENU extérieur au forum ::

Accueil  |  Actualité  |  Pavillon Noir  |  Navires  |  Superstitions et croyances  |  Pirates : définitions
85 biographies  |  Pirates au cinéma  |  Pirates en BD  |  Citations liées à la marine  |  Tortures
Glossaire de la Marine  |  Pirates en Jeux Vidéo  |  Musiques  |  Plan du site  |  Logos  |  Liens
Pour le fun :    Géolocalisez-vous !  |  Jeux Flash  |  Journée internationale où l'on parle pirate !
Interactivité :  Forum  |  Quiz  |  Posez vos questions   |  Livre d'Or  |  Newsletter | Rechercher
Un peu de shopping ?  La boutique des pirates & corsaires
Espace de l'auteur : Presse | Galerie de peintures | Bibliographie | Soutenir l'auteur | Contact