Le pirate, de Walter Scott

Les vieux livres, mais aussi les bandes dessinées

Le pirate, de Walter Scott

Messagede Blackbeard » Mer 20 Mar 2013 09:24

Pour suivre les pas de notre ami DitLeMalin qui a posté son bel ouvrage de Georges Blond, je vous présente à mon tour :

Le Pirate, de Sir Walter Scott, poète et écrivain écossais (1771 – 1832), aux Editions P.M.Pourrat et Cie, Editeurs.
Cet ouvrage date de 1837 (176 ans !!), contenant peu de gravures mais jolies à contempler.

Le résumé :
L’histoire se déroule dans les îles Shetland au début du XVIIIe siècle. Magnus Troil, vieil homme respectable, y vit paisiblement avec ses deux filles, Minna et Brenda. Il a loué à Basil Mertoun et à son fils Mordaunt, un château retiré du village. Mordaunt côtoie depuis son adolescence les deux jeunes filles sans pour autant en préférer une. Un jour de tempête, il sauve un naufragé nommé Cleveland qu’il envoie en convalescence chez le vieil homme. Minna et Cleveland tombent amoureux. Magnus, sur la base d'une méchante rumeur propagée par Cleveland, bannit Mordaunt de sa demeure. Mais Brenda n'y croit pas et, en l'absence du jeune homme, réalise qu'elle l'aime. Une parente du vieil homme a un comportement étrange, qui évoque le surnaturel. Quel secret cache-t-elle ? Qui est réellement ce Cleveland ?...

Image

Image

Image

Image

Vous avez lu ce roman ? Qu'en pensez-vous ?
Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec un grand navire s'appelle conquérant.
Nous nous sommes égarés... mais il faut se perdre pour trouver ce qui est introuvable, autrement n'importe qui trouverai l'introuvable !
Avatar de l’utilisateur
Blackbeard
Administrateur du site
 
Messages: 646
Inscription: Mar 27 Oct 2009 22:30
Localisation: France

Re: Le pirate, de Walter Scott

Messagede Sam Rascasse » Mer 20 Mar 2013 13:54

Possèdes-tu le livre sur la photo? C'est un ouvrage qui fait rêver avec sa reliure ancienne!

Je n'ai pas lu cette histoire, mais Walter Scott est un grand écrivain de son temps. Ses écrits on influencé plusieurs écrivains du 19e siècle, comme Balzac. Je ne doute pas que ce livre soit bon, bien qu'à première vue, en lisant la résumé, il s'agit plus d'une histoire d'amour avec un pirate qu'un roman d'aventure à la Stevenson. Mais je me trompe peut-être.
Avatar de l’utilisateur
Sam Rascasse
 
Messages: 274
Inscription: Dim 15 Nov 2009 05:39
Localisation: Montréal, Québec

Re: Le pirate, de Walter Scott

Messagede Blackbeard » Mer 20 Mar 2013 14:10

Bonjour Sam,

Oui, je possède ce livre.
C'est un roman que je n'ai encore jamais lu, je ne pourrai donc pas t'en dire plus sur mon avis...

Mais voilà l'avis de Stevenson à ce sujet (pris sur Wikipedia)
Stevenson, qui compte « un ou deux romans de Scott » dans le petit cercle de ses « amis intimes (*1) », n’a jamais réussi à finir Le Pirate, ni quand il était enfant, ni devenu adulte. Scott n’est pas loin, selon lui, d’être « le plus grand des romanciers ». Il a en effet de superbes dons, « non seulement pour le romanesque, mais encore pour les accents tragiques », ce qui ne l’empêche pas « de si souvent nous berner avec des fadaises languissantes et incohérentes (*2) ». Il résulte de tout cela qu’un « charme indéfinissable » se dégage de certains livres mal soignés, et persiste longtemps après qu’on les a refermés. Le Pirate, roman « mal écrit, dépenaillé », en fournit un bon exemple. L’auteur y fait bien preuve de ses exceptionnelles qualités. Mais aussi de ses faiblesses : le récit est construit sur un « emphatique contraste », résumé dans la doucereuse chanson Par les bosquets de palmiers que susurre le terrifiant pirate lorsqu’il pousse la sérénade sous les fenêtres de Minna.

1. Robert Louis Stevenson, « À propos d’un roman de Dumas », Essais sur l’art de la fiction, Payot & Rivages, 2007, p. 89. Le roman de Scott qu’il préfère semble être Rob Roy. Robert Louis Stevenson, « Rosa Quo Loquorum », op. cit., p. 84-86.
2. Robert Louis Stevenson, « À bâtons rompus sur le roman », op. cit., p. 227.


ps : joyeux anniversaire, avec du retard :? ;)
Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec un grand navire s'appelle conquérant.
Nous nous sommes égarés... mais il faut se perdre pour trouver ce qui est introuvable, autrement n'importe qui trouverai l'introuvable !
Avatar de l’utilisateur
Blackbeard
Administrateur du site
 
Messages: 646
Inscription: Mar 27 Oct 2009 22:30
Localisation: France

Re: Le pirate, de Walter Scott

Messagede DitLeMalin » Mer 20 Mar 2013 20:25

Magnifique ouvrage, j'imagine que tu dois le manipuler avec précaution.
Le synopsis est engageant, j'avoue que j'aimerai le lire, peut être existe t'il une réédition ? Je vais enquêter :)
"Paré à l'abordage! Souquez les artimuses !"
"Du calme ma fille, du calme. En plus ça veut rien dire 'souquez les artimuses'."
"Ah c'est ça je me disais aussi..."
Avatar de l’utilisateur
DitLeMalin
 
Messages: 33
Inscription: Mar 5 Fév 2013 18:19


Retourner vers La bibliothèque

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

 
:: MENU extérieur au forum ::

Accueil  |  Actualité  |  Pavillon Noir  |  Navires  |  Superstitions et croyances  |  Pirates : définitions
85 biographies  |  Pirates au cinéma  |  Pirates en BD  |  Citations liées à la marine  |  Tortures
Glossaire de la Marine  |  Pirates en Jeux Vidéo  |  Musiques  |  Plan du site  |  Logos  |  Liens
Pour le fun :    Géolocalisez-vous !  |  Jeux Flash  |  Journée internationale où l'on parle pirate !
Interactivité :  Forum  |  Quiz  |  Posez vos questions   |  Livre d'Or  |  Newsletter | Rechercher
Un peu de shopping ?  La boutique des pirates & corsaires
Espace de l'auteur : Presse | Galerie de peintures | Bibliographie | Soutenir l'auteur | Contact
 
cron