Les épaves de bateaux corsaires et pirates

On y parle des petits bateaux jusqu'aux majestueuses Cathédrales des mers

Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Blackbeard » Ven 10 Aoû 2012 09:24

Hello à tous,

Je pense que nous pourrions agrémenter ce sujet dédié aux épaves de bateaux pirates et corsaires découvertes (et non découvertes !!), ce qui pourrait être une lecture intéressante.
De plus, cela pourrait nourrir les esprits fertiles, comme ceux qui sont toujours à la recherche du trésor de La Buse ;)

Tout récemment, ce jeudi 9 août 2012, une épave d'un navire britannique (Français à l'origine et pillé par les anglais) vient d'être découverte aux large des îles Tonga, à l'est de l'Australie dans le Pacifique.
Ce navire pourrait être le «Port-au-Prince», et il renferme un trésor considérable. A l'époque, en 1806, les pirates polynésiens Tonga ont massacré sur ordre du roi Finau Ulukalala II les membres de l'équipage de ce bateau. Il ont pris les canons et la ferraille (qui était d’une grande valeur aux Tonga à l’époque), et ont coulé le reste contenant des quantités considérables de cuivre, d'argent et d'or, ainsi que des chandeliers en argent, des encensoirs, des crucifix et des calices.

Image

La mission principale du Port-au-Prince était d’attaquer et de piller les bâtiments espagnols et français, alors rivaux des Anglais dans la conquête des océans. Après deux ans de navigation, durant lesquelles des bateaux et des trésors espagnols furent pillés, le navire corsaire a mis le cap sur le Pacifique pour y chasser la baleine. Son aventure a prit fin à Tonga...

Image
Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec un grand navire s'appelle conquérant.
Nous nous sommes égarés... mais il faut se perdre pour trouver ce qui est introuvable, autrement n'importe qui trouverai l'introuvable !
Avatar de l’utilisateur
Blackbeard
Administrateur du site
 
Messages: 626
Inscription: Mar 27 Oct 2009 22:30
Localisation: France

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede J.D » Ven 10 Aoû 2012 14:28

Super ce topic et merci pour le partage de cette nouvelle découverte, je vient d'étudier l'épave du Queen Anne's Revenge (ex-Concorde).
L'étude du «Port-au-Prince» pourrait étre un sujet trés intéressent, je m'y attel dés que je rentre de vacance.
Avatar de l’utilisateur
J.D
 
Messages: 19
Inscription: Jeu 21 Juin 2012 21:03
Localisation: nord de france ou assis sur le mât de beaupré quelque part en mer

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Pirates Joker » Lun 13 Aoû 2012 10:08

Sa fait rêver quand même :D
« La vie est ton navire et non pas ta demeure. »
Alphonse de Lamartine
Avatar de l’utilisateur
Pirates Joker
 
Messages: 144
Inscription: Mer 25 Jan 2012 15:18

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Sam Rascasse » Ven 17 Aoû 2012 21:25

Intéressant ce nouveau sujet! :)
Est-ce que ce genre de découverte est faite par hasard ou ce sont des équipes de chercheurs qui quadrillent des zones potentielles? À qui appartient l'épave et son contenu?
Avatar de l’utilisateur
Sam Rascasse
 
Messages: 274
Inscription: Dim 15 Nov 2009 05:39
Localisation: Montréal, Québec

......

Messagede L'Embuscade » Sam 6 Oct 2012 07:59

.....
Dernière édition par L'Embuscade le Sam 17 Nov 2012 18:53, édité 1 fois.
L'Embuscade
 
Messages: 79
Inscription: Dim 13 Déc 2009 16:54

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Blackbeard » Ven 12 Oct 2012 09:09

Une nouvelle épave vient d'être découverte en Sicile le 11 octobre 2012, il s'agit d'un galion espagnol du XVIIIe siècle.

L'épave est très bien conservée grâce au sable qui a recouvert les canons et des parties du bois du galion, à tel point que la découverte est comme "une photographie d'il y a trois siècles". C'est une chance énorme car les eaux très salines en méditerranée détruisent tout !
C'est un plongeur sous-marin de la police financière et douanière italienne qui a découvert l'épave à la pointe située à l'extrême-sud de l'île principale de Sicile, où la célèbre bataille de Capo Passero eut lieu en 1718
Cette bataille entre flottes britannique et espagnole se termina par la défaite de l'Espagne.

Image

Image

Image

Et une carte pour mieux situer l'endroit, proche d'Avola (Sicile).
Image
Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec un grand navire s'appelle conquérant.
Nous nous sommes égarés... mais il faut se perdre pour trouver ce qui est introuvable, autrement n'importe qui trouverai l'introuvable !
Avatar de l’utilisateur
Blackbeard
Administrateur du site
 
Messages: 626
Inscription: Mar 27 Oct 2009 22:30
Localisation: France

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Pirates Joker » Dim 14 Oct 2012 18:16

C'est bien conservé tout sa :)

Magnifique :shock:
« La vie est ton navire et non pas ta demeure. »
Alphonse de Lamartine
Avatar de l’utilisateur
Pirates Joker
 
Messages: 144
Inscription: Mer 25 Jan 2012 15:18

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede MarinaLaFarouche » Sam 19 Jan 2013 18:03

Ayant fait des études en archéologie, je peux dire qu'il existe deux cas principalement lors de découvertes :

- Après des études d'écrits divers (manuscrits, lettres...), on réunit des informations et l'on obtient après étude du dossier (qui doit être bien lourd, convaincant et assuré évidemment) une autorisation de fouilles. Je ne parle pas des moyens financiers à réunir :p
- On déniche un objet par hasard et après l'étude de cet objet et du dossier, prouvant que des fouilles sont nécessaires, on obtient l'autorisation... etc, c'est le même schéma ensuite.

Moi j'ai souvent rêvé, et encore aujourd'hui, de partir en fouille sur un tel chantier!!!!!!!!!!!!!!! On me le propose demain, ma valise est prête :fourire:
Avatar de l’utilisateur
MarinaLaFarouche
 
Messages: 211
Inscription: Jeu 19 Nov 2009 22:38
Localisation: Lille

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Blackbeard » Jeu 12 Sep 2013 14:43

Le Whydah Gally fait de nouveau parler de lui : une énorme masse en forme de pièces de monnaie détectée dans le sable !

C'était il y a 300 ans, le 26 avril 1717... le Prince des Pirates Samuel Bellamy dit "Black Sam" trouvait la mort, emporté avec son navire chargé d'or vers le fond de l'océan lors d'une terrible tempête au large des côtes est-américaines, à quelques encablures de la plage Marconi près de Boston.
A son bord, 5 tonnes d'or !
Cette légende est devenue réelle en 1984 lorsque Barry Clifford, à force de recherches minutieuses a retrouvé la piste du navire appelé le Whydah Gally.
Il a réussi à remonter 12000 pièces d'or.

Image

Aujourd'hui, un membre de l'équipe de Barry Clifford repère une masse importante non loin de l'épave qui réagit à son détecteur de métaux. Si elle ressemble à un énorme rocher au premier abord, il s'agit en fait d'une entité résultant de la fusion entre l'eau salée et certains métaux. Associated Press rapporte que des rayons X ont détecté la présence de masses en formes de pièces de monnaie dans le sable... certaines étant même empilées, comme conservées dans des sacs. Cela confirme bien l'existance des fameuses 400 000 pièces inscritent dans les livres.
Ces pièces valent plusieurs centaines d'euros à l'unité (deux ayant été vendues 750 euros l'une).
Cependant, la zone reste particulièrement hostile aux recherches, ajoutant à la violence des vagues, une eau trouble et des fonds mouvants.

Image

Le Prince des Pirates Samuel Bellamy dit Black Sam A l'origine : au moment du naufrage du Whydah Gally le 26 avril 1717, les 150 membres de son équipage y trouvent la mort ainsi que son légendaire capitaine, le pirate "Black Sam".
Mais la légende veut qu'il ait été retrouvé en vie et arrêté 3 ans plus tard au large de Cap Cod. Il aurait déclaré à son procès pour acte de piraterie "Ils nous condamnent, ces crapules, alors que la seule différence entre nous, c'est qu'ils volent les pauvres grâce à la loi, et que nous pillons les riches armés de notre seul courage".
Cependant, deux des mousses survivent au drame et font circuler une rumeur qui leur survivra plusieurs siècles : le Wydah Gally n'a pas seulement entraîné des vies vers les bas-fonds mais également 5 tonnes d'or, d'argent et de bijoux répartis dans 200 sacs.
A cette époque, un navigateur et cartographe britannique, Cyprien Southack, sera même chargé de chasser ce butin mais devra abandonner car la zone de recherche est trop périlleuse : courants déchaînés, vagues et bancs de sable. Tout ce qu'il laissera à la postérité sera une carte de la région, désignant d'une croix rouge l'emplacement exact du Whydah Gally...
Celui qui pille avec un petit vaisseau se nomme pirate; celui qui pille avec un grand navire s'appelle conquérant.
Nous nous sommes égarés... mais il faut se perdre pour trouver ce qui est introuvable, autrement n'importe qui trouverai l'introuvable !
Avatar de l’utilisateur
Blackbeard
Administrateur du site
 
Messages: 626
Inscription: Mar 27 Oct 2009 22:30
Localisation: France

Re: Les épaves de bateaux corsaires et pirates

Messagede Holliday » Lun 16 Sep 2013 14:43

À ce stade et à cette époque ci, aussi bien sinon mieux que le bution demeure enfoui. Tant qu'à moi.
Time Flies When You're Having Rum
Avatar de l’utilisateur
Holliday
 
Messages: 8
Inscription: Dim 16 Juin 2013 18:52
Localisation: Guadeloupe

Suivante

Retourner vers Les navires et la mer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

 
:: MENU extérieur au forum ::

Accueil  |  Actualité  |  Pavillon Noir  |  Navires  |  Superstitions et croyances  |  Pirates : définitions
85 biographies  |  Pirates au cinéma  |  Pirates en BD  |  Citations liées à la marine  |  Tortures
Glossaire de la Marine  |  Pirates en Jeux Vidéo  |  Musiques  |  Plan du site  |  Logos  |  Liens
Pour le fun :    Géolocalisez-vous !  |  Jeux Flash  |  Journée internationale où l'on parle pirate !
Interactivité :  Forum  |  Quiz  |  Posez vos questions   |  Livre d'Or  |  Newsletter | Rechercher
Un peu de shopping ?  La boutique des pirates & corsaires
Espace de l'auteur : Presse | Galerie de peintures | Bibliographie | Soutenir l'auteur | Contact