Communication entre les équipages

La piraterie maritime, des origines à nos jours

Communication entre les équipages

Messagede Sam Rascasse » Jeu 2 Sep 2010 21:45

Je fais ici appel au savoir de nos experts maritimes! :)

Comment les différents équipages faisaient-ils pour communiquer entre eux (XVe-XVIIIe siècle) ?
La question peut sembler anodine et c'est souvent un détail qui est rapidement écarté des films ou des livres (afin de faciliter la compréhension, tout le monde parle la même langue). Je sais que les navires utilisaient des drapeaux pour indiquer des messages aux autres navires. Mais ma question est plus pointilleuse et se rapporte au langage même. Comment les différentes nations communiquaient entre elles? Que ce soit en mer ou à terre, les équipages marchandaient et devaient nécessairement se parler.

Voici mes hypothèses (à confirmer ou infirmer) :

-Il y avait des interprètes à bord des navires, permettant de traduire et de communiquer avec équipages de d'autres nations. Toutefois, cela peut quand même poser problème, par exemple si l'interprète ne connaissait pas la langue de l'autre équipage. Je m'imagine davantage un interprète sur un navire de fonction (marine ou marchandise), qui avaient les moyens d'en trouver et payer un, mais moins sur un navire de pirates.

-Le français a longtemps été LA langue de référence (un peu comme l'anglais l'est aujourd'hui mondialement). Est-ce que le français était également la langue du commerce? Est-ce que tous les capitaines devaient connaître cette langue?

-Peut-être que la réponse est moins élaborée et que, tout simplement, avec la diversité des membres de l'équipage, ils finissaient toujours par trouver quelqu'un qui était en mesure de comprendre le dialecte des autres. Sinon peut-être communiquaient-ils par signes?

Autre question qui se rattache à la première, toujours dans le domaine du commerce :

Y avait-il une monnaie "officielle" pour les échanges commerciaux?
Je suppose que les monnaies des différentes nations étaient mélangées et qu'on déterminait leur valeur avec des chartes, mais bon j'aimerais aussi connaître votre avis sur la question! :D
Avatar de l’utilisateur
Sam Rascasse
 
Messages: 274
Inscription: Dim 15 Nov 2009 05:39
Localisation: Montréal, Québec

Re: Communication entre les équipages

Messagede skeletos » Ven 3 Sep 2010 06:30

Hey !
Je ne suis sûr de rien au niveau linguistique, :embaras2:
mais pour les pièces j'ai trouvé ce qui suit :

France :
1 Louis d'or = 2 Pistoles = 12 Pièces de huit
1 Pistole = 4 Ecus d'argent = 6 Pièces de huit
1 Ecu d'argent = 3 Livres tournois = 1,5 Pièces de huit
1 Livre tournois = 20 Sols = 0,5 Pièce de huit
1 Sol = 12 Deniers = 0,025 Pièce de huit
1 Denier = 0,002 Pièce de huit
Angleterre :
1 Guinée = 1 Livre Sterling = 20 Shillings = 3 Pièces de huit
1 Shilling = 12 Deniers = 0,15 Pièce de huit
1 Denier = 0,01 Pièce de huit
Espagne :
1 Doublon = 2 Pièces de huit
8 Réaux = 1 Pièce de huit
1 Réal = 0,125 Pièce de huit
Hollande :
1 Florin = 1 Pièce de huit
Portugal :
1 Crusade = 1 Pièce de huit
1 Moïdore = 400 Cruzades = 600 Pièces de huit

La Pièce de huit est une pièce d'argent Espagnol ayant cours au XVIIe s dans les Indes Occidentales.
Elle a été utilisé pendant une centaine d'années. Elle contient 90% Ag et 10% Cu.

(de notre capitaine : http://www.pirates-corsaires.com/questions-reponses-pirates-corsaires.htm?q=monnaie#res) :ugeek:
"Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant." Pierre Dac
Avatar de l’utilisateur
skeletos
 
Messages: 23
Inscription: Lun 5 Avr 2010 18:17
Localisation: Suisse

Re: Communication entre les équipages

Messagede Sam Rascasse » Ven 3 Sep 2010 13:52

Salut skeletos!

Merci pour ta réponse. Mais j'étais déjà au courant de ces équivalences monétaires ;)
Ma question annexe est : est-ce que les marchands avaient de telles chartes? Y avait-il une monnaie officielle? La pièce de huit?
Cette chatre a été établie a posteriori et si je me souviens bien des paroles de notre cher capitaine Blackbeard, elle provient d'un jeu D&D :P
Avatar de l’utilisateur
Sam Rascasse
 
Messages: 274
Inscription: Dim 15 Nov 2009 05:39
Localisation: Montréal, Québec

Re: Communication entre les équipages

Messagede J. Bonhomme » Jeu 9 Sep 2010 22:33

Pour ce qui concerne les équivalences monétaires, je pense qu'il y avait une sorte de "équivalence de base" (1 pièce de huit = x guinées etc.) et puis on "adaptait" l'équivalence selon l'occasion... genre "bon vu que tu as absolument besoin de cette marchandise je dois t'informer que 1 guinée vaut 0,000000000000001 pièce de huit..." :roll: Blagues à part, probablement l'adaptation dépendait de facteurs comme richesse et puissance des differents Pays etc., enfin un peu comme aujourd'hui... Ca pour les échanges entre "privates", les banques avaient des systèmes très precis pour ce que je sais.
Pour ce qui concerne les communications entre navires de differents nationalités, je vous signale une réponse écrite par notre capitaine: http://www.pirates-corsaires.com/y-avait-il-un-pavillon-different-pour-chaque-manoeuvre-sur-un-navire-pirate-qr2342.htm#res
Pour ce qui concerne les communications entre membres du même équipage de differents nationalités, là je ne sais pas et je devrais me documenter... :embaras2:
Avatar de l’utilisateur
J. Bonhomme
 
Messages: 302
Inscription: Ven 20 Nov 2009 16:43
Localisation: Italie

Re: Communication entre les équipages

Messagede Sam Rascasse » Ven 1 Oct 2010 00:07

Merci pour les réponses concernant la monnaie et le commerce. :)

Je relance le sujet concernant ma question principale : comment les équipages parlant des langues différentes faisaient-ils pour communiquer entre eux :?:
Avatar de l’utilisateur
Sam Rascasse
 
Messages: 274
Inscription: Dim 15 Nov 2009 05:39
Localisation: Montréal, Québec

Re: Communication entre les équipages

Messagede Mary Oeil d'Ouragan » Ven 1 Oct 2010 03:07

Je ne peux pas répondre avec certitude. Mais si on se fit au conte de Nadine Walsh, il semble que ce soit un interprète. Mais c'est un conte et je ne sais pas si elle avait la même hypothèse que toi ou trouvé l'information. D'ailleurs, dans son histoire, c'était un marin relativement ordinaire qui jouait le rôle d'interprète. Et ce marin devint pirate, donc peut-être que c'est comme ça qu'ils faisaient, eux. C'est sure que ça prenait un certain niveau d'éducation ou encore une histoire personnelle particulière pour parler plusieurs langues à cet époque. Au pire, je ne crois pas que Nadine Walsh mord et étant donné qu'elle ne passe pas à la télé, elle n'a peut-être pas 100 000 lettres d'admirateurs. Tu pourrais peut-être lui demander directement ;)
Quinze hommes sur le coffre de l'homme mort,
Et yo-ho-ho! Et une bouteille de rhum!
La boisson et le diable avaient réglé leur compte aux autres!
Et yo-ho-ho! Et une bouteille de rhum!
Avatar de l’utilisateur
Mary Oeil d'Ouragan
 
Messages: 108
Inscription: Jeu 21 Jan 2010 03:12
Localisation: À la vigie, je guette les tempêtes! Et les navires marchands, cela va de soi!

Re: Communication entre les équipages

Messagede Pirates Joker » Sam 6 Oct 2012 16:18

Je ne savais pas du tout, je dormirai moins con, merci :D
« La vie est ton navire et non pas ta demeure. »
Alphonse de Lamartine
Avatar de l’utilisateur
Pirates Joker
 
Messages: 144
Inscription: Mer 25 Jan 2012 15:18

Re: Communication entre les équipages

Messagede kaapvaart » Lun 5 Nov 2012 16:48

Bonsoir à tous
Certes comme il a été indiqué au dessus il y a une division entre les monnaies comme 1 livre = 12 deniers etc. Il existe aussi des cours entre les monnaies d'époque selon la frappe de la pièce, sa quantité monétaire. On retrouve dans de la correspondance de marchands et de consuls, des indications du genre la livre sterling vaut tant de livres tournois. Concernant les langues, il faut savoir que l'on ne dispose pas d'un travail en France équivalent à celui réalisé par H Ketting sur les équipages de la VOC de 1590 à 1650 qui date de 2002. Certains officiers savent plusieurs langues et cela est nécessaire afin de déchiffrer aussi les documents des équipages. Michier Adriaen De Ruyter parle l'anglais et le français ainsi qu'un peu d'espagnol et de portugais comme Piet Hein. Cornelis Tromp apprend le français en France. Dans la marine de guerre française, les équipages parlent encore beaucoup une langue locale: breton, flamand, provençal et certains officiers ont du mal à les comprendre.
Cordialement
kaapvaart
 
Messages: 1
Inscription: Sam 21 Jan 2012 11:07

Re: Communication entre les équipages

Messagede MarinaLaFarouche » Sam 19 Jan 2013 18:18

Ta question est assez pertinente!!!!
Lorsque l'on regarde les films, ils parlent tous américains, non?! :p
Forcément, ça semble logique à Hollywood (d'ailleurs grâce à Stargate, on sait que tout l'Univers quasiment parle anglais!)

Mais bref, n'ayant pas de réponse à part "faisons avec, on trouvera bien moyen de se comprendre", je remercie le post sur les concordances monétaires.
Avatar de l’utilisateur
MarinaLaFarouche
 
Messages: 211
Inscription: Jeu 19 Nov 2009 22:38
Localisation: Lille

Re: Communication entre les équipages

Messagede Pempoull » Jeu 4 Avr 2013 16:55

A mon avis, comme tu le suggère, la communication entre équipages de nations différentes était permise par la diversité linguistique à bord des navires:
Dans un équipage français, on trouvera beaucoup de marins issus du littoral, dunkerquois, normands, bretons, basques..., dont beaucoup parlent leur langue régionale, et mal le français.
Idem en Grande Bretagne (on parle anglais, mais aussi beaucoup gaelique ou gallois à bord), ou en Espagne (catalan, basque, etc).
Du coup, on trouvera toujours un dunkerquois pour comprendre les flamands, un breton pour causer avec un gallois, des basques ou des catalans pour parler entre eux...

Sans compter sur les marins d'autres nationalités qu'on embauche à bord (en France notamment, beaucoup de hollandais, qui étaient réputés).
Pempoull
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 21 Mar 2013 18:06

Suivante

Retourner vers Au coeur de l'histoire

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

 
:: MENU extérieur au forum ::

Accueil  |  Actualité  |  Pavillon Noir  |  Navires  |  Superstitions et croyances  |  Pirates : définitions
85 biographies  |  Pirates au cinéma  |  Pirates en BD  |  Citations liées à la marine  |  Tortures
Glossaire de la Marine  |  Pirates en Jeux Vidéo  |  Musiques  |  Plan du site  |  Logos  |  Liens
Pour le fun :    Géolocalisez-vous !  |  Jeux Flash  |  Journée internationale où l'on parle pirate !
Interactivité :  Forum  |  Quiz  |  Posez vos questions   |  Livre d'Or  |  Newsletter | Rechercher
Un peu de shopping ?  La boutique des pirates & corsaires
Espace de l'auteur : Presse | Galerie de peintures | Bibliographie | Soutenir l'auteur | Contact