Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

356 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de Swann   - 08.02.2023
2 218 lectures

Où les pirates réparaient leurs bateaux après avoir été abimés par des canons ?

Combien de temps ça prenait à réparer un bateau et comment ils les réparaient ?
S'ils étaient recherchés, ils ne pouvaient pas débarquer dans n'importe quel port ? Merci pour ce site !!!

Sloop pirate au carénage
Sloop pirate au carénage

La réparation d'un navire très endommagé nécessitait de le mettre en « carène »

Après avoir essuyé des batailles navales et des abordages, les navires étaient abimés et il fallait les réparer.
Si les réparations à effectuer étaient sommaire, elles pouvaient se faire sur l'eau, de préférence en eau calme. Proche d'un port amical c'était beaucoup mieux car ils pouvaient être à court d'éléments qu'ils n'avaient pas à disposition dans leur navire, tel que le chanvre pour calfater, du bois pour réparer le bastingage ou la coque.

Lorsque le navire était trop lent, il fallait le mettre en carène. L'opération de carénage consistait à nettoyer et réparer la partie immergée de la coque, souvent couverte de coquillages, d'algues et de vers qui rongeaient le bois et freinaient le navire.

La carène est l'ensemble de structures qui forment la coque et qui est située sous la ligne de flottaison, aussi appelée « oeuvres vives », par opposition aux « oeuvres mortes » qui sont au-dessus.

Où les pirates carénaient leur navire ?

Les pirates réparaient leurs bateaux dans des ports en dehors des routes commerciales courantes, tels que des baies cachées ou des îles isolées.

Ils pouvaient également trouver refuge dans des ports amicaux, tels que des ports contrôlés par des pirates ou des ports établis par des nations tolérantes.

Les îles en question étaient isolées telles que les îles des Caraïbes, la Côte d'Afrique de l'Ouest, l'île de Madagascar, les îles de la Sonde, entre autres. Certaines de ces îles étaient connues pour leur abri sûr et leur infrastructure développée pour les réparations navales.

Comment est caréné un navire ?

Les pirates réparaient leurs bateaux en faisant appel à des compétences en charpenterie, en utilisant des outils et des matériaux disponibles sur le navire ou en les achetant sur des îles et des ports.

Ils pouvaient également faire appel à des experts locaux pour les aider avec des réparations plus complexes. Le but était de maintenir le navire en bon état de marche pour pouvoir continuer à naviguer et à mener à bien leurs activités illégales.

Vaisseau en carène couché sur l'eau. Chauffage du goudron pour le ramollir et recalfate du navire
Vaisseau en carène couché sur l'eau avec les hommes qui travaillent sur un ponton ou un radeau. Les hommes chauffent le vieux goudron abimé et couvert d'algues et de coquillages pour le ramollir, le nettoyer plus facilement et ensuite pour recalfater le navire.


Ce site gratuit vous a plu et vous a bien aidé ?
Un don encourage l'auteur à le faire évoluer !



4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 356 questions/réponses

» La liste des 356 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse