Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

326 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 326 questions/réponses

» Les 326 questions sous forme de liste

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse


Les 20 dernières Questions/Réponses

Question de Aurélie LAVEDRINE   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 14.11.2020

Combien de jours fallait-il à un brigantin pour naviguer de Fort de France à l'île de Saint Eustache par bon vent ? D'après mes calculs élaborés grâce à votre site, j'ai compté une vingtaine d'heures (pour 380 km)? Je vous remercie de votre réponse votre site est génial!

R: Les allures d'un voilier La vitesse d'un Brigantin est d'environ 10 noeuds au grand largue.

L'allure du grand largue est prise comme référence ici, comme étant l'allure la plus rapide pour un navire à voile, car la force du vent s'exerce au maximum dans l'axe du bateau.
L'angle entre cet axe et le vent est compris entre 120 et 170 degrés.

Trajet de Frot de France à l'île de Saint Eustache La distance entre Fort de France et les Gallows Bay à Saint Eustache est de 380 km. Le brigantin effectue 10 Milles marins/heure (ou 18,52 km/h) (1 noeud = 1 Mille marin ou 1 nautique).
Sans imprévu climatique, et avec un vent fixe au grand largue, le brigantin mettrait environ 20,5 heures.

Aurélie, votre calcul est donc bon !

Autre question/réponse similaire

- Combien de temps mettait un bateau au 18ème siècle pour relier l'Europe aux Caraïbes et de l'Europe à La Réunion ?




Question de Marcus   - Mis à jour le 16.11.202010.11.2020

A qui appartient le trésor du galion San José découvert dans les eaux colombiennes ?

Le galion San José, épave découverte dans les eaux ColombiennesR: Cela fait trois siècles que le galion espagnol San Jose fait rêver tous les chasseurs de trésors du monde, depuis qu'il a été coulé par la flotte britannique près des îles Corales del Rosario au large de Carthagène des Indes en 1708, en Colombie, alors qu'il naviguait les cales pleines d'émeraudes, de deux tonnes de platine et de la fortune personnelle du vice-roi du Pérou.

On estime que les trésors qui ont été engloutis avec lui par 600 mètres de fond se monteraient à pas moins de 3,7 à 15,6 milliards d'Euros, faisant de ce galion le plus riche bateau de trésor perdu dans l'hémisphère occidental.

Cette découverte est tellement importante que le Président colombien lui-même, Juan Manuel Santos a fait l'annonce à la télévision :
"C'est le plus important trésor découvert dans l'histoire de l'humanité".

Rappel historique sur le San José

Canons en bronze de l'épave du San José Lorsque le San José partit d'Amérique du Sud en 1708, il était le principal vaisseau d'une flotte et il emportait avec lui des richesses destinées au trésor de guerre du Roi Philippe V d'Espagne, petits-fils de Louis XIV, alors qu'il était en guerre contre la Grande-Bretagne au cours de la bataille de Baru, pendant la guerre de Succession d'Espagne (1701 à 1714).
Il n'atteindra jamais les côtes espagnoles... il a été coulé après une bataille navale de 90 minutes avec l'HMS Expedition, qui faisait partie d'un escadron de quatre navires de la flotte envoyée à la chasse au trésor espagnol dans le sud des Caraïbes. Sur les 600 membres d'équipage, seuls quelques uns avaient réussi à se sauver au moment du naufrage.

Bataille juridique !

La grande surprise est que l'emplacement du San Jose est connu depuis 1981 !
Mais les efforts pour explorer le navire et sauver son trésor ont été entravés par un différend entre le gouvernement et la société américaine Sea Search Armada, au sujet des droits sur le butin. En 2011, un tribunal américain a déclaré que le galion était la propriété de l'État colombien.

Poteries de l'épave du San José D'après l'anthropologiste Fabian Sanabria, il y aurait environ un millier d'épaves dans l'océan au large de la côte caribéenne de la Colombie, mais seules une dizaine d'entre elles transportaient d'importants trésors. La plus importante et la plus convoitée, était celle du San José.
Le vaisseau a été identifié grâce à ses canons en bronze uniques, avec des dauphins gravés dessus. A cela, le maire de Carthagène Dionisio Velez ajoute que c'est un événement sans précédent pour la Colombie.

Mais à qui appartient ce trésor au final ?

Ce galion rebaptisé « Saint-Graal des naufrages » reste au cœur de plusieurs batailles juridiques, diplomatiques et politiques. Et son appartenance risque d'être très complexe à déterminer :

- A la Colombie dans les eaux de laquelle se trouve le galion ?
- A l’Espagne, dont l'épave du galion San José arborait la bannière et parce qu’à l’époque la Colombie était une colonie espagnole ?
- Au Pérou ou à la Bolivie, dont le trésor en est l'origine, issu des mines d’or et d’argent exploitées et pillées pour financer les guerres de succession espagnoles ?
- Aux Amérindiens Qhara Qhara de Bolivie qui ont lancé, en 2015, une action en justice argumentant que les mines de Potosí se trouvaient sur leur territoire ?
- Les chasseurs de trésors qui espèrent profiter du fait que la Colombie n’a pas approuvé par acte authentique les conventions internationales protégeant le patrimoine culturel sous-marin ?

Quant aux archéologues et historiens, il rêvent juste de pouvoir étudier ce patrimoine qui serait resté inaltéré et posé au bord d’une fosse marine.

D'autres articles et questions/réponses à propos des épaves de navires

- Avez-vous des détails sur l'épave du galion Santo Spirito découverte en Italie ?
- Quelle quantité d'or pensez-vous qu'il y ait au fond de la mer ?
Dans le forum :
- Les épaves de bateaux corsaires et pirates
- Un navire sous Ground Zero, les tours jumelles du World Trade Center




Question de   - Mis à jour le 16.11.202028.10.2020

Quand les corsaires sont-ils apparus ?

Bataille navale entre corsairesR: Le corsaire désigne à la fois les hommes et un navire.

Si l'on parle du navire, il s'agit d'un voilier de classe petit croiseur monotype créé en 1954.

Si l'on parle des hommes, on aurait une première trace de leur apparition, au XIIIè siècle, le 25 mai 1206 plus exactement.
Et pour en savoir davantage, je vous invite à consulter la réponse à cette question posée il y a quelques temps : Quelle est la date d'apparition des corsaires ?





Question de Simon   - Mis à jour le 16.11.202007.09.2020

Pourquoi le pirate Barbe Noire a renommé la Frégate française La Concorde en Queen Anne's Revenge ?

R: Edward Teach dit «Barbe Noire» a renommé La Concorde en Queen Anne's Revenge le jour de sa capture le 28 novembre 2017.

Le choix de ce nom n'est pas indiqué dans les livres d'histoire mais il pourrait y avoir plusieurs raisons possibles :

- Aurait-t-il été frustré en tant que corsaire de la reine Anne Stuart, morte en 1714, qu'il ait été privé de ses marques de reconnaissance de « chevalier » ?
- N'aurait-t-il pas pu s'enrichir comme il l'espérait lorsqu'il était corsaire ?
- La Concorde avait participé à la guerre de Succession d'Espagne contre le pays du pirate ?
Edward Teach porte le sobriquet de « Barbe Noire », une barbe épaisse et très noire, qu'il ne se coupe plus, en attendant que sa vengeance soit accomplit ? Comme les Corses qui ne se coupent plus la barbe lorsqu'ils sont en situation de vendetta familiale jusqu'à leur vengeance accomplie ?
La réponse à cette question ne restera que des suppositions...

La Concorde est une frégate nantaise de 300 tonneaux et 28 canons appartenant à l'armateur René Montaudouin, d'abord corsaire de 1710 à 1713, puis négrier de 1713 à 1717, et capturée dans l'archipel des grenadines en 1717 par le pirate anglais Barbe Noire afin de devenir son « vaisseau amiral ».
Barbe Noire renommera l'ex-Concorde en Queen Anne's Revenge où il pillera 40 navires jusqu'à l'échouer sur les côtes de Caroline du Nord en juin 1718.

The Queen Anne's Revenge, ex-Concorde, navire de Edward Teach dit Barbe Noire, ex-navire de René Montaudouin et du capitaine Pierre Dosset

© Sources
- Historia n°126 juillet-août 2010 « Le trésor de Barbe Noire »
- « Barbe-Noire et le négrier La Concorde », par Jacques Ducoin, éditions Glénat.
- Photo : « The Pirate Ship 1660-1730 », illustration par Tony Bryan, éditions Osprey.




Question de Mélodie   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 07.09.2020

Pourquoi les anglais étaient les maîtres des mers du XVIIè au XXè siècle ?

R: Depuis l'Invincible Armada Espagnole qu'ils ont vaincu en août 1588 (et avec l'aide non négligeable de la mer démontée à ce moment), les Anglais n'ont plus cessé d'affirmer leur suprématie mondiale.

En 1601, l'Angleterre gagne doucement le monopole du commerce dans l'océan Indien durant 20 ans, grâce à une charte royale de la reine Élisabeth 1ère d'Angleterre. Elle prends l'avantage sur la Compagnie française des Indes orientales qu'elle conduit à la ruine en conquérant toutes ses possessions en Inde, tout en survivant à une grave crise financière, c'est le début de la création du futur Empire britannique.
L'Angleterre devient l'entreprise commerciale la plus puissante de son époque.

L'empire britannique, les anglais maîtres des mers du XVI au XXè siècle
Vers 1650, au temps de Cromwell, la marine anglaise se constitue pour lutter contre les provinces-Unies (république des Sept Provinces-Unies des Pays-Bas) pour en sortir victorieux au bout de 3 longues guerres.
A la suite de cela, les Anglais commencent leur expansion sur la totalité des 7 mers du globe.
Il commencent par l'Amérique du Nord puis descendent vers les Antilles avec la Barbade, la Jamaïque, les Bahamas... puis Sainte-Hélène, îles Malouines, îles Caïmans, Bermudes, le territoire antarctique...

Pendant la guerre de Succession d'Espagne, il s'attaquent à des ports importants servant de bases navales, tels que Gibraltar, les Baléares en Méditerranée, puis plus bas l'île Maurice.

Passé le XVIIIè siècle, la marine de guerre et marchande britanniques sont au sommet du monde. La France essuie de nombreuses défaites, dans la guerre de Succession d'Autriche (1743-1748), la guerre de Sept Ans (1756-1763). Même Napoléon sera mis en échec face à la marine Anglaise !

L'Angleterre dispose de toujours plus de navires que ses opposants, et surtout des navires de ligne portant entre 60 et 120 canons, de vraies cathédrales des mers !


Les Français construisaient de meilleurs navires mais aussi plus rapides, mais les Anglais s'en emparaient pour les incorporer dans leur flotte. La supériorité et la qualité des hommes Anglais était sans conteste son point fort.

La marine britannique continue son ascension écrasante, avec quelques petites pertes de temps à autres.
Le corsaire Français Robert Surcouf sera considéré comme un héros, en ayant affronté Le Kent, navire marchant de 460 hommes, contre 130 pour le petit malouin français. Surcouf rentrera en France avec une cargaison estimée à 100 millions de livres.
Il est vrai qu'il faut un sacré culot pour oser affronter les Anglais, première puissance navale au monde !


canon Carronade de 68 livres Au niveau artillerie, les Anglais avaient l'avantage, en particulier avec un nouveau type de canon créé en 1779 appelé la « Carronade », provenant du nom de l'usine de Carron en Ecosse, qui était un canon extrêmement destructeur. La Carronade lançait des projectiles de 68 livres (environ 34 kilos). Les français l'appelaient «le canon du diable».

Vers 1900, l'Empire anglais représente 1/4 des terres émergées du globe, avec 1/4 de l'humanité dont la majorité en Inde. L'Empire britannique a été bâti grâce à la marine.

De nos jours


La reine Elizabeth II actuelle que les Français nomment « Reine d'Angleterre » n'est pas reine d'Angleterre. Son titre officiel est «reine du Royaume-Uni de Grande Bretagne et d'Irlande du Nord et de ses autres royaumes».
Elle règne donc aujourd'hui sur 16 pays, appelés «royaumes du Commonwealth» : Le Royaume-Uni (soit Angleterre, Pays de Galles, Écosse et Irlande du Nord),
Le Canada,
L’Australie,
La Nouvelle-Zélande,
La Papouasie-Nouvelle-Guinée,
La Jamaïque,
La Barbade,
Les Bahamas,
La Grenade,
Les Îles Salomon,
Les Tuvalu,
Sainte-Lucie,
Saint-Vincent-et-les-Grenadines,
Le Belize,
Antigua-et-Barbuda,
Saint-Christophe-et-Niévès.

Toutes ces terres représentent 19 millions de km² dans le monde, soit presque 13% des terres de la planète.




Question de Max   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 31.08.2020

Savez-vous quand se terminera le manga One Piece ?

R: Et bien cette question tombe au bon moment car son auteur Eiichiro Oda vient il y a quelques jours d'annoncer depuis le japon que la fin de One Piece se situerai dans 4 ans à 4 ans et demi, soit en 2025.
Cette information est officielle puisque c'est Eiichiro Oda lui-même qui l'a annoncé en interview fin août dans l'émission Arashi Tsubo sur la chaîne japonaise Fuji TV.

La fin de One Piece annoncée vers 2025 par Eiichiro Oda


Le manga One Piece sur le thème de la piraterie maritime est le plus vendu de tous les temps, très loin devant le célèbre Dragon Ball qui a régné en maître pendant près de 20 ans.
La série One Piece est un véritable mythe vivant au Japon, comme partout ailleurs. Eiichiro Oda a déjà prévu comment se déroulerai la fin de l'histoire de nos amis pirates et nous ne seront pas déçu car il a prévu qu'elle soit extraordinaire !

One Piece a débuté en 1997 (2000 en France) et au moment où j'écris cette réponse à la question de Max, nous en sommes à 96 volumes, soit 939 épisodes. Si la série s'arrête vers 2025, nous atteindrons donc environ 120 volumes, soit près de 1200 épisodes, à condition qu'il n'y ai pas d'éléments perturbateurs tel que la pandémie Covid-19 qui a fait stopper la diffusion de la série entre avril et juin 2020.

Une vidéo pour appuyer la réponse à la question :


D'autres questions/réponses à propos de One Piece

- Est-il vrai qu'un projet de série one piece live-action la plus chère du monde est prévu ?
- Je me demande ce que signifie le "D" de Monkey D Luffy dans One Piece ?
- Est-ce que Gold Roger dans la série "One Piece" est un pirate entièrement imaginé ou copié sur un pirate réel ?
- Comment s'appellent les 7 capitaines corsaires dans le Manga One Piece ?

Ma petite contribution perso

- Reproduction du pirate Baggy le clown de la série Manga One Piece en peinture sur porcelaine.

On y parle également de One Piece

- On y parle de One Piece dans le forum. - La BD One Piece - Le site officiel de One Piece (japon)


© Eiichirō Oda




Question de Mica   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 06.08.2020

Combien de temps mettait un bateau au 18ème siècle pour relier l'Europe aux Caraïbes et de l'Europe à La Réunion ? Merci pour ce site, vraiment top.

Mappemonde marine du 17ème siècleR: Si l'on considère par exemple que le point de départ de l'Europe est le port de Brest en France et que le navire se dirige par exemple à la Martinique, cela représente environ 3 450 Milles marins en ligne droite (environ 6 400 kilomètres).
Si le navire du 18è siècle est un Brick, sa vitesse est d'environ 9,5 noeuds au Grand Largue, donc 9,5 Milles marins/heure (ou encore 17,6 km/h) (1 noeud = 1 Mille marin ou 1 nautique).
Si l'on considère qu'il n'y a aucun imprévu climatique, que le vent est toujours au Grand largue, et que le Brick fait son chemin jours et nuits, il mettrait donc 3 450 / 9,5 = 363 heures, soit environ 15 jours.

Pour résumer, Brest -> Martinique :
Brick => 15 jours
Flûte => 19 jours
Galion => 24 jours
Frégate => 14 jours

Mais dans la réalité, il faut multiplier les résultats par 1,5 voire 2 selon les routes maritimes empruntées, afin d'obtenir des durées plus proches du réel à cause de l'orientation des vents, des courants marins, des zones à risque, le tonnage des navires, le nombre d'hommes à bord, etc...
Ce qui donnerai plus exactement pour un trajet Brest -> Martinique :
Brick => 23 jours
Flûte => 29 jours
Galion => 36 jours
Frégate => 21 jours


En ce qui concerne un trajet de Brest vers La Réunion, en passant par le Cap de Bonne-Espérance situé au sud de l'Afrique, la distance est d'environ 8 000 Milles marins (soit environ 14 800 km).

Pour résumer, le trajet Brest -> La Réunion :
Brick => 35 jours, soit 53 jours pour être plus dans la réalité.
Flûte => 44 jours, soit 66 jours
Galion => 56 jours, soit 84 jours
Frégate => 32 jours, soit 48 jours

A titre d'exemple, le parcours des flottes et des galions des Indes occidentales partant de la côte andalouse (Espagne) en direction de la côte africaine et des Canaries correspondait à un voyage de 7 à 8 jours.
On peut le vérifier en faisant un calcul rapide : la distance est d'environ 680 Milles marins (environ 1 260 km). Un galion se déplace à 6 noeuds au Grand largue. Donc 680 / 6 = 113 heures, soit 4,7 jours, ce qui pourrait donner environ 7 jours dans la réalité.

Autre question/réponse similaire

- Combien de jours fallait-il à un brigantin pour naviguer de Fort de France à l'île de Saint Eustache par bon vent ?




Question de Noémie   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 29.07.2020

Existe-t-il des navires autonomes ?

Les navires autonomesR: Oui bien sûr, les navires autonomes existent, et c'est une technologie très demandée !
L'autonomie des navires maritimes et fluviaux pour le transport de fret et de passagers est de plus en plus demandée à travers le monde.

Schéma du fonctionnement des navires autonomes Cette nouvelle technologie des navires autonomes (en anglais autonomous shipping ou autonomous vessels) s'inspire des industries automobiles, pétrolières et gazières qui utilisent des drones et sous-marins autonomes.
L'industrie automobile fournit des capteurs à ultrasons, capteurs vidéo ou encore la télédétection par laser (ou lidar). Le monde sous-marin quant à lui fournit des sonars permettant de détecter les obstacles sous-marins.

Des tests de bateaux sans équipages ont été effectués dans les années 2014 par les pays nordiques, comme par exemple le projet Munin (Maritime Unmanned Navigation through Intelligence in Networks), subventionné par l'union européenne et en collaboration avec 8 partenaires. Les tests se sont révélés concluants.
Mais cette expérimentation se heurte à un mur non négligeable : la réglementation internationale interdit aujourd'hui les bateaux sans équipage !

Les navires autonomes Rolls-Royce Marine
Mais malgré de nombreuses expérimentation à succès, le développement à très grande échelle est ralenti par plusieurs freins.
Il y a des avantages et inconvénients à cette technologie :

Les avantages des navires autonomes


  • Sécurité : risques de collisions considérablement réduits car selon les analyses des assureurs, 85% des incidents sont dus à des erreurs humaines.
  • Rentabilité : la réduction, voire la suppression des équipages, représenterait une économie de l’ordre de 30 % sur les coûts d’exploitation des services.
  • Environnement : l'élimination des équipements destinés aux équipages augmenterait aussi la charge utile des navires et permettrait de nouvelles approches aérodynamiques réduisant leur impact environnemental.

Les inconvénients des navires autonomes

  • Leur fiabilité n’est pas démontrée; ils n'ont pas suffisamment été testés lors de conditions météo défavorables, ou face aux cyberattaques.
  • Le pilotage à distance (appelé aussi « télé-opération à terre ») ne supprimerait pas complètement le risque d’erreur humaine.
  • Les assureurs restent en position d’attente face à l’incertitude des risques et la question de la navigabilité des navires sans équipage
  • La communauté des marins voit ces projets comme une menace à la pérennité de leur métier.
  • Comment va "réagir" un navire autonome face à une attaque réelle de pirates armés, comme on peut en voir dans la corne de l'Afrique ?
Les projets de navires autonomes sont nombreux, nombreux acteurs travaillent sur ce genre de projets : Munin, Kongsberg, Hull2Hull, Rolls-Royce Marine, AutoShip, Novimar, L3 Harris ASV, The Fjords, ABB, Wärtsilä, etc.
Navires
Navires autonomes Hull to Hull
Navires autonomes Novimar
Navires autonomes Autoship
Navires autonomes L3 Harris ASV
Ferries autonomes The Fjords
Navires autonomes ABB
Navires autonomes Rolls-Royce Marine
Navires autonomes Kongsberg

Autres questions relatives à la sécurité maritime

» Comment protéger son bateau des pirates en Somalie ?

Autres questions relatives aux pirates d'aujourd'hui

» Pourquoi y a-t'il des actes de piraterie en somalie ?
» Pirates, flibustiers et autres "hors-la-loi" écument-ils toujours les mers de nos jours ?
» Pouvez-vous fournir des chiffres statistiques de la piraterie maritime d'aujourd'hui ?
» Quel est le montant total des rançons récoltées par les pirates ?
» Quelles sont les différences entre le pirate d'aujourd'hui et le pirate du XVIIIe siècle ?
» Il paraît qu'il y a des corsaires en Somalie, dû au nombre croissant de pirates, est-ce vrai ?
» Quel est le portrait type du pirate d'aujourd'hui en Somalie ?
» Est-ce que la France a le droit d'intervenir afin d'arrêter les pirates en Somalie ?




Question de Adele   - Mis à jour le 24.07.2020 | Publié le 22.07.2020

Que veut dire la fille du capitaine et embrasser le mât en langage pirates et corsaires ?

R: « Embrasser le mât » a pour but de dissiper la malchance. Les marins étaient très superstitieux.

Quant à « la fille du capitaine », qui est plus souvent utilisé en terme anglo-saxon, il s'agit du Cat o' nine tails, c'est-à-dire, le « Chat à neuf queues ». Il s'agit d'un fouet à neuf cordes ou lanières de cuir auxquelles des objets coupants pouvaient être ajoutés. Cet outil était utilisé pour punir les marins ou pirates lorsqu'ils n'étaient pas disciplinés. Peu y survivèrent.




Question de Anonyme   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 21.07.2020

Qu'est-ce que la fièvre du Cap Horn ?

Le Cap HornR: C'est de « l'argot nautique ».
Il s'agit d'une maladie imaginaire simulée par les marins qui étaient terrifiés d'effectuer un passage du Cap Horn d'est en ouest à la voile.
Ils préféraient donc simuler une maladie pour descendre du navire et échapper à leurs responsabilités.

Qu'est-ce que le Cap Horn ?


Le cap Horn est situé à 55°58′ de latitude sud et à 67º16′ de longitude ouest à la pointe de l’Amérique du Sud.
Pour ceux qui ont navigué à travers les mers pour « passer le Cap Horn », cet acte les vit mettre leur vie en péril, laissés entre les mains de la force la plus grande sur terre : la nature. Mais ce voyage très risqué était nécessaire.
Jusqu'en l'an 1616, les navires de marchandises situés entre l’Europe et les Indes orientales traversaient le détroit de Magellan ou passaient autour du Cap de Bonne-Espérance, qui étaient monopolisés par la Compagnie néerlandaise des Indes orientales.
En janvier 1616, le Cap Horn est découvert par un navire hollandais, l’Eendracht.
De 1616 à 1914, les bateaux peuvent maintenant naviguer autour du Cap Horn, permettant de gagner un temps considérable par rapport au détroit de Magellan.
Malheureusement, contourner le Cap Horn expose les marins à des courants imprévisibles et des vents violents. C'est devenu un exploit légendaire dans les cercles maritimes.
En 1914, le Cap Horn n'est plus un passage obligé, le canal de Panama permet de l'éviter.

Le saviez-vous ?


  • D'après la légende, la boucle d'oreille en or était souvent portée par le marin seulement lorsqu'il avait réussi à franchir le Cap Horn, ce qui correspondait à un vrai trophée pour lui.
  • Le Hollandais Volant est le plus célèbre des bateaux, et celui-ci navigue toujours depuis... le XVIIè siècle. Il est condamné à errer en mer éternellement entre le Cap Horn et le Cap de Bonne-Espérance, par la faute de son inconscient capitaine Van Der Straeten !






Question de Anna   - Mis à jour le 10.07.2020 | Publié le 09.07.2020

Avez-vous des détails sur l'épave du galion Santo Spirito découverte en Italie ?

Epave du Santo Spirito e Santa Maria di Loreto à Camogli, Italie R:

Une nouvelle épave très importante vient d'être découverte en Italie, près de Camogli, dans la province de Gênes.
Il pourrait s'agir d'un des plus grands navires marchands italiens du XVIè siècle, plus exactement un galion très recherché qui a coulé dans la région le 25 octobre 1579 : le Santo Spirito e Santa Maria di Loreto, appelé en français la Ragusa du Saint-Esprit et de Madonna di Loreto.

Les plongeurs Gabriele Succi et Edoardo Sbaraini près de l'épave du Santo Spirito e Santa Maria di Loreto

Ce navire a fait l'objet d'intense recherches dans les années 1970, mais sans succès. Cette trouvaille importante pourrait mettre fin à 50 ans de recherches !
Cette découverte a été faite par deux plongeurs professionnels, Gabriele Succi et Edoardo Sbaraini, qui exploraient les eaux dans l'attente de voir des poissons de toutes les couleurs... jusqu'à tomber sur cette épave en bois datant de la Renaissance à 50 mètres de profondeur.
Ils sont allé avertir les autorités locales. Cette découverte est un grand événement pour la petite commune de Camogli. Son maire a posté plusieurs photos sur Facebook.

Ancre de l'épave du Santo Spirito e Santa Maria di Loreto à Camogli, Italie

Il s'agit d'une « trouvaille d'un grand intérêt » car c'est « une épave du début de l'ère moderne dont très peu d'exemplaires sont connus en Méditerranée », explique dans un communiqué la Surintendance italienne. Elle serait une pièce précieuse pour reconstituer l'histoire de la marine de cette époque. Des partenaires internationaux vont aider pour permettre une datation précise de l'épave et tenter d'identifier le navire.

Le Santo Spirito (Saint-Esprit) a achevé son chargement dans le port de Gênes qui comprenait :

  • 5 gros canons en bronze d'un poids total de 13 tonnes, accompagnés des munitions relatives, produites dans les fonderies génoises pour la vice-royauté de Naples
  • 14 tonnes de clous pour la construction navale, destinés à l'équipe des galères de la capitale napolitaine.
  • Des tissus
  • Du coton
  • De la laine

L'histoire du navire avant son naufrage

C'est le 29 octobre 1579 qu'un des plus grands navires marchands s'approche de la pointe de Capo di Monte (aujourd'hui appelé le promontoire de Portofino) pour se protéger d'une violente tempête, mais il s'est fait fracassé contre la falaise devant l'église de San Nicolò entre Camogli et Punta Chiappa, à une douzaine de milles marins à l'est de Gênes: c'était le Santo Spirito - Santa Maria di Loreto, un navire de 9500 tonneaux (environ 1800 tonnes).
Son port d'armement était Raguse de Dalmatie (l'actuelle Dubrovnik), et il était commandé par Antonio Iveglia Ohmuchievich, appartenant à l'une des familles les plus illustres de cette localité et probablement propriétaire de la majorité des actions détenues par le navire lui-même.

Le départ avait eu lieu dans la soirée du 28 octobre et le lendemain matin, le navire se débattait encore dans les eaux devant Recco, à travers des vagues immenses et déchaînées. Les habitants de Camogli à proximité ont pu suivre sa dérive de la côte jusqu'à l'impact contre la falaise.
Suite à cela, l'eau a commencé à entrer abondamment à travers les brèches dans la coque, tandis que le capitaine avec l'équipage au complet ont réussi à mettre un bateau à la mer et à atteindre la rive escarpée en trouvant l'aide providentielle des habitants de Ruta et de San Rocco, qui sont rapidement descendus à la mer en lançant des cordes vers les malheureux marins qu'ils ont finalement pu tous sauver.

Les falaises de Punta Chiappa, Italie
Les falaises de Punta Chiappa, Italie
Galion Ragusain de Dubrovnik
Galion Ragusain de Dubrovnik
Peinture d'un navire Ragusain, modèle similaire au Santa Spirito
Peinture d'un navire Ragusain, modèle similaire au Santa Spirito
Galion ragusain de Dubrovnik
Galion Ragusain de Dubrovnik
Lieu du naufrage du Santo Spirito vu depuis la falaise
Lieu du naufrage du Santo Spirito vu depuis la falaise
Fond marin de l'épave du Santo Spirito, Italie
Fond marin de l'épave du Santo Spirito, Italie

©Sources : archeonavale.org, lefigaro.fr, genovatoday.it

Autres questions à propos de l'Italie

» Savez-vous où se trouve le Neptune, le galion du film Pirates de Polanski ?

Autres articles à propos des épaves de navires

» Quelle quantité d'or pensez-vous qu'il y ait au fond de la mer en ce moment, issus d'acte de piraterie ou de bateau coulé sans facteur criminel??? Pensez-vous qu'il soit possible de remonter à la surface tout cet or ?
» Dans le FORUM : Les épaves de bateaux corsaires et pirates
» Dans le FORUM : Le Queen Anne's Revenge de Barbe-Noire retrouvé
» Dans le FORUM : Un navire découvert sous Ground Zeroà New York !




Question de pirate   - Mis à jour le 02.07.2020 | Publié le 04.05.2020

Comment s'appelle la méthode d'exécution infligée par les pirates sur les prisonniers dans le bateau lorsqu'ils les forcent à marcher sur une planche suspendue au-dessus de l'eau ?

Le supplice de la planche, gravure de Howard PyleR: Cette méthode d'exécution s'appelle « Le supplice de la planche » qui est pratiquée sur les navire pirates.

Elle consiste à forcer un prisonnier ligoté à marcher le long de la planche suspendue au-dessus de l'eau, qui fini alors par tomber et se noyer.

Ce supplice ne serait que dans l'imagination des romanciers... mais on raconte que Bartholomew Roberts força un prisonnier à marcher sur la planche.

» En savoir plus sur les tortures des pirates

© gravure de Howard Pyle




Question de Maria   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 13.04.2020

Y a-t-il vraiment eu un roi des pirates ou quelque chose qui s'y raccorde ? On parle souvent de roi des pirates dans les livres, films, etc.

Henry Every dit John Avery, le roi des piratesR: Il y a eu un pseudo "roi des pirates", mais aussi un vrai "roi des corsaires".

Le "roi des pirates" n'existe pas vraiment. Seul le romancier Daniel Defoe, auteur du célèbre Robinson Crusoé, décrit le Capitaine Avery comme le "roi des pirates", mais dont les récits sont largement exagérés.
John AVERY est son sobriquet, son vrai nom est Henry EVERY, un pirate insaisissable, s'attaquant aux plus grandes flottes de navires de tous les temps. Il aurait été le pirate ayant rassemblé le plus grand trésor au monde. Il aurait été même sacré roi des pirates dans une colonie constituée sur l'île de Madagascar.
Quelques informations supplémentaires sur John AVERY (Henry Every).


En revanche, il existe un "roi des corsaires", il s'agit de Robert Surcouf.
C'est son célèbre exploit de la prise du Kent qui lui valu ce titre; un gros navire de commerce de 1 200 tonnes de la Compagnie Anglaise des Indes. Armé de 20 canons de 18 livres en batterie et 6 pièces de 9 en gaillard, avec 460 hommes à son bord !



Question de pinapleeee   - Mis à jour le 16.11.202009.04.2020

Pourquoi les pirates sont méchants ?

Pirate rize - League of legend. Artwork by Mist XGXXXR: Harrr ! (rire gras du pirate)
Oui le pirate est méchant, parce que c'est un pirate ! Et parce qu'un pirate est un hors-la-loi qui cherche fortune en parcourant les mers !

Le pirate a tout intérêt à jouer le rôle du méchant, afin d'intimider ceux qu'il veut piller. Pour cela, il va faire un boucan du tonnerre, prendre des allures délurées et mettre en avant ses blessures de guerre qui le rend redoutable ! Son but est d'horrifier l'ennemi au maximum pour éviter de se battre afin d'économiser des hommes, mais aussi de dévaliser son adversaire sans le moindre mal.
Et c'est intelligent ! Car les blessures en mer pouvaient avoir raison de leur vie. La mer, lieu isolé, à cela s'ajoute la difficulté de trouver des médicaments et un bon chirurgien... il fallait dans la mesure du possible éviter les combats et gagner les richesses par la ruse !
© artwork by Mist XG




Question de Thiery Lavendomme   - Mis à jour le 01.07.2020 | Publié le 03.04.2020

Je recherche l'origine du navire négrier rebaptisé Le Speaker par le pirate John Bowen, merci.

Le Speaker, navire de 500 tonneaux du pirate anglais John BowenR: Le navire Speaker est la toute première épave pirate découverte et fouillée dans le monde. Elle a été découverte en 1979 par deux plongeurs, Jacques Dumas et Patrick Lizé, historiens et archivistes français.

Le Speaker est un navire de 500 tonneaux originaire de France, et son nom d'origine est encore inconnu. Il a appartenu ensuite aux anglais et a été renommé « Le Speaker », qui est devenu un navire négrier.

Le pirate anglais John Bowen l'a pris le 16 avril 1700 dans la rivière de Methelage à Madagascar.

Suite à une tempête, et un équipage confis dans l'alcool, il fera naufrage dans la nuit du 7 janvier 1702 sur la côte est de l’île Maurice, plus exactement à 2,5 km de la côte en face de Grande Rivière Sud-Est, près de l'Îlot aux Roches.
Les pirates feront un campement proche du naufrage et réussirons à sauver du naufrage un grand coffre contenant une partie du trésor...

A ce jour, l'épave repose toujours au fond de l'eau, entre 3 et 7 mètres de profondeur. Il reste à découvrir 34 canons en fonte ainsi que 3 grandes ancres en fonte. Il reste du mobilier qui est piégé dans le corail. Toute la structure en bois a disparue, car la mer est très saline et le bois a été "mangé" par les nombreuses bactéries au fil des siècles.
Au total plus de 1700 objets ont été récupérés et sont conservé pour la plupart au Musée National d’Histoire de Mahébourg.

L'ensemble de l’inventaire détaillé permet de confirmer que le Speaker est bien un bâtiment pirate, du fait des origines géographiques très variée du mobilier. A cela on peut y associer une très forte influence britannique, et au second plan des objets européens (Italie, France, Allemagne, Autriche, Hollande, Espagne), de l’Empire ottoman, d’Inde et de Chine, tous témoins des multiples prises effectuées dans l’océan Indien par l’équipage.

Il est prévu en 2020 d'intensifier les recherches sur le mobilier du navire.

© sources :
« La véritable histoire du pirate Bowen » de Patrick Lize,
- le site landarc.fr




Question de Éclipse   - Mis à jour le 30.06.2020 | Publié le 03.04.2020

Je souhaiterais savoir quand les pirates ont commencé à utiliser des pistolets ? Merci beaucoup pour votre réponse

R: C'est tout simple, dès que les pistolets ont vu le jour et que le commerce d'armes entre différents pays a commencé via les grandes routes maritimes, les pirates ont pu s'en procurer pour les utiliser lors de leur rapines et leurs abordages.

Les premiers pistolets sont apparus depuis l'aube des armes à feu, vers 1450. Ils n'étaient rien d'autre qu'un mousquet de petit calibre, très court afin de tirer à bras tendu. Ils étaient dotés d'un canon unique, avec mise à feu par mèche (le rouet et le silex vinrent plus tard).
La poignée était dotée d'une très lourde calotte de crosse, afin de s'en servir comme massue si le pirate qui l'utilisait n'avait pas le temps de le recharger lors d'un combat. Le processus de chargement était long !

Le terme pistolet provient selon certains de son lieu de conception à Pistoia en Italie, et pour d'autres parce que le canon avait le diamètre exact de la pistole, qui est une monnaie.

Il est vrai qu'on voit très souvent le pistolet à silex dans les films de pirates, simplement car on affiche les pirates durant l'âge d'or de la piraterie, durant les années 1660 à 1726.





Question de Théo   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 20.03.2020

Quel est le rapport entre le Coronavirus (Covid-19) et les pirates ?

Coronavirus, achat des noms de domaine en forte hausseR:
Tout dépend si l'on parle de pirates informatiques ou bien de pirates des mers.

Dans le cas des pirates informatique :


Aujourd'hui, les pirates informatique du monde entier profitent de l'épidémie de la Covid-19 pour accroître leurs activités et propager leurs propres infections.

Enormément de pirates informatique sautent sur la vague pour créer des noms de domaine. Par exemple, rien qu'au moins de janvier 2020, 16 000 domaines liés au coronavirus ont été créés, soit 10 fois plus que d'habitude. Ces noms de domaine ont pour but de vendre des produits, des logiciels malveillants et répandre de fausses informations aux gens.

Les cybercriminels profitent également de la pandémie de coronavirus et de la COVID-19 pour attaquer le système d’information des hôpitaux par le biais de courriels frauduleux. Ils ont tenté de détourner des données des centres de santé et ont exigé le paiement d’une rançon en Bitcoin.

Certains pirates vendent des ordinateurs Mac à très bas prix, sous l'accroche "offre spéciale pendant le coronavirus", alors que c'est évidemment faux.
D'autres pirates proposent des cartes de suivi des virus qui sont des ransomware (exemple avec le CovidLock) qui empêche les utilisateurs d’accéder au contenu de leur téléphone. Il sont obligé de payer s’ils veulent le déverrouiller.

Il existe également une série de courriels qui proposent des nouvelles quotidiennes sur le coronavirus. Ces faux e-mails fournissent des liens vers des « fake screen » de connexion OneDrive ou Office365. Les gens croient qu'ils sont sur les pages officielles et entrent leurs informations d’identification et les envoient aux pirates qui peuvent s’en servir à des fins malhonnêtes.

La fraude la plus courante est le générateur d'autorisation de déplacement créé le mardi 17 mars 2020. Un faux lien circule sur les réseaux sociaux indiquant : "il suffit de cliquer afin d'obtenir une attestation directement sur son portable, pour ceux qui n'ont pas d'imprimante.". Mais ce lien se termine par .sh et non .fr ! Le site va donc aspirer des données issues de votre téléphone.

Heureusement, dans tout cela, Google affirme qu’il détecte quotidiennement quelques 18 millions de malwares et campagnes de phishing en lien avec la Covid-19, et que son intelligence artificielle parvient à bloquer 99.9 % de ces menaces.


Navire chargé d'alcool hydroalcoolique détourné par les italiens pendant la crise sanitaire du coronavirus

Dans le cas des pirates des mers :


En mars 2020, les autorités tunisiennes ont accusé l’Italie de détourner au large de la mer, un bateau chargé d'alcool destiné à la fabrication de gel hydroalcoolique.
«Il y a une pénurie des équipements médicaux, tous les Etats volent, c’est l’hystérie, et il y a beaucoup de détournements en mer. L’union européenne n’est plus ce qu’elle était», a ajouté le ministre du Commerce Mohamed Msellini, lorsqu'il a été interrogé sur la polémique de la pénurie du gel hydroalcoolique.

Par ailleurs, les italiens accusent la Tchéquie d'avoir fait de même avec une cargaison de 680 000 masques, issue d'une aide humanitaire chinoise à destination de l’Italie.


La Chine a donc dû envoyer une nouvelle aide contenant 1 000 000 de masques à bord d’un vol affrété directement pour Rome.
De son côté, la ville de Prague, capitale de la République tchèque, soucieuse de prouver sa bonne foi, a expédié 110 000 masques en Italie en guise de dédommagement.

Bientôt viendra la course au médicament miracle, la Chloroquine (ou un autre), découvert par le professeur français Didier Raoult, ou la course au vaccin menée par les Russes face aux Américains... tiens... cela ne vous rappelle-t-il pas la course à la lune entre ces deux pays dans les années 60 ?

© Graphique economiematin.fr - photo kapitalis.com - sources sputniknews.com




Question de Lisa   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 02.02.2019

Quand la piraterie est-elle apparue et quand a-t-elle prit fin ?

Les Boucaniers - peinture à l'huile de Frederick Judd WaughR: La piraterie remonte à la nuit des temps, depuis le jour où l'homme à commencé à naviguer il y a environ 130 000 ans, d'après des fouilles archéologiques effectuées sur l’île de Crête, non loin de la Grèce.

Et la piraterie n'a pas pris fin ! Elle continue toujours aujourd'hui et avec les technologies d'aujourd'hui.

La piraterie a traversée tous les âges :
- la préhistoire, l'homo-sapiens (~120 000 avant JC - ~3500 avant JC),
- l'Antiquité (52 avant JC-476),
- le Moyen-Âge (476-1492),
- la renaissance (1492-1610),


Puis l'époque moderne comprenant :
- les Chiens de mer anglais et corsaires hollandais (1610-1650),
- les Boucaniers (1650-1690),
- l'âge d'or de la piraterie (1690-1730),
- le déclin de la piraterie (1730-1900),

Et enfin :
- l'Époque contemporaine (1900 à aujourd'hui)

© Peinture à l'huile "The Buccaneers" de Frederick Judd Waugh




Question de naz   - Mis à jour le 30.06.2020 | Publié le 02.01.2019

Les chiffres de la piraterie dans le golfe de Guinée de 2011 à 2018

R:

Ci-dessous, les actes de piraterie maritime dans le Golf de Guinée, comprenant le détournement, le kidnapping, le vol, et les actes entamés mais échoués (qui sont régulièrement mis à jour au fil des années) :

Année Nombre d'attaques
201880
2017?
201683
201557
201476
201388
201246
201168
201066
200997
2008119
200787


Pirate maritime en temps réel » Voici une carte affichant les actes de piraterie maritime en temps réel

Des questions/réponses à propos de la piraterie maritime d'aujourd'hui :

» Pourquoi y a-t'il des actes de piraterie en somalie ?
» Pirates, flibustiers et autres "hors-la-loi" écument-ils toujours les mers de nos jours ?
» Quelles sont les différences entre le pirate d'aujourd'hui et le pirate du XVIIIe siècle ?
» Il paraît qu'il y a des corsaires en Somalie, dû au nombre croissant de pirates, est-ce vrai ?
» Quel est le portrait type du pirate d'aujourd'hui en Somalie ?
» Est-ce que la France a le droit d'intervenir afin d'arrêter les pirates en Somalie ?
» Quels sont les actes de piraterie dans le monde sur l'ensemble de l'année 2007 ?

© sources: maritime-executive.com




Question de Théo   - Mis à jour le 16.11.2020 | Publié le 15.12.2018

Pourquoi le marin attrape la maladie du scorbut ? Quels sont les impacts sur le corps et comment cette maladie se soigne ?

Le chirurgien James Lind soignant les marins du scorbutR: Les marins l'appelle « la peste des mers », le scorbut est un véritable fléau qui provoque une lassitude générale, une haleine nauséabonde et putride des gencives, le visage gonflé, les jambes ulcérées qui ne cessent de gonfler, les dents tombent, les articulations se raidissent jusqu'à la perte de l'usage des jambes du matelot... puis viennent les hémorragies de plus en plus fréquentes, la respiration difficile et enfin la mort délivrante de cette peste des mers.

Lors des voyages en mers, la vie du marin n'est pas de tout repos. Les attaques des pirates, le feu du combat, les éléments déchaînés et la santé mise à mal. Parmi de nombreuses maladies dévoreuses d'hommes, le scorbut occupe la première place. En lisant les récits du voyage autour du monde fait par l'Amiral anglais Georges Anson autour des années 1740-1744, il y raconte qu'il part d'Angleterre avec 3 navires montés par 961 hommes d'équipage, puis 8 mois plus tard, il ne reste plus que 355 marins. Au fil des siècles on en tire des statistiques de mortalité du scorbut de l'ordre de 50 à 80 %.

En mer les matelots mangent mal car les rations alimentaires se composent essentiellement de biscuits de mer, extrêmement durs et pourris, ainsi que de légumes secs généralement habités par des oeufs d'insectes ou de vers. A cela se posent les problèmes de conservations :
- la morue salée se conserve 1 mois,
- le boeuf se conserve 2 mois,
- le porc se conserve 18 mois.

Le scorbut résiste à tous les remèdes... jusqu'en 1928, où l'on découvre que la véritable cause de cette peste des mers vient d'une insuffisance en vitamine C !

Il y a pourtant de nombreux mémoires et de traités qui mentionnent les bienfaits de la consommation de vivres frais et d'agrumes, mais il faudra attendre le milieu du XVIIIè siècle pour que le rôle curatif des agrumes soit reconnu et que l'on recommande enfin d'utiliser oranges et citrons afin de prévenir la maladie.
En 1772, il est fait une expérience de régime végétal à bord de la corvette française l'Hirondelle. On y crée la recette de « la punch », confectionnée avec du rhum, du sucre et quelques citrons et oranges amères.

Un peu d'anatomie de l'homme


Nous partageons quelques mammifères tels que les grands singes, le cochon d’Inde et une espèce de chauve-souris le triste privilège d’être incapable de produire ni de stocker la vitamine C, ou acide ascorbique.
La faute à une mutation génétique apparue il y a 40 millions d’années, bloquant la transformation du glucose en acide ascorbique. Pour pallier à cette incapacité, la surface des globules rouges porte une grande quantité d’une protéine chargée de transporter au sein de l’organisme la vitamine C captée par l’alimentation.
La vitamine C contribue au système immunitaire, favorise l’absorption du fer et possède une action antioxydante. L’être humain la trouve dans son alimentation, avec les fruits et légumes. «Il y en a aussi dans les surrénales de certains animaux marins, ce qui a permis aux Inuits de se passer de fruits et légumes», précise le Pr Jean-Michel Lecerf, nutritionniste à l’institut Pasteur de Lille.

De nos jours, les fast-food en excès peuvent amener le scorbut !


Le risque de scorbut est présent chez les personnes en grande précarité (SDF), alcooliques ou très désocialisées (grand âge, chômage, solitude…) incapables ou ne prenant plus la peine d’avoir une alimentation diversifiée.
Le Dr Simon Parreau, CHU de Limoges, raconte le cas d’une jeune femme qui était atteinte du scorbut, présentant des saignements inexpliqués et faisait facilement des hématomes. Elle avait en fait un régime totalement déséquilibré, essentiellement composé de fast-food…

3 mois de carence en vitamine C suffisent à développer un scorbut, dont l’évolution peut être dramatique: aggravation du syndrome hémorragique, risque infectieux majoré (…), convulsions, voire atteinte cardiaque», écrivait en 2013 dans Médecine thérapeutique le Pr Olivier Fain, spécialiste de médecine interne à l’hôpital Jean-Verdier de Bondy (AP-HP). Une simple supplémentation permet en revanche une amélioration spectaculaire en quelques jours.

De nos jours, le scorbut chez les enfants


Une équipe grenobloise a relaté la survenue d’un scorbut chez un enfant de 3 ans et demi, issu d'un milieu de conditions sociales normales. Il avait des douleurs à la marche, et un cancer a même été envisagé par les médecins, jusqu’à ce que la mère explique que l’enfant, atteint d’un trouble du comportement alimentaire, était nourri exclusivement de lait entier.
Le Pr Jean-Michel Lecerf, médecin nutritionniste à l’institut Pasteur de Lille explique qu'il suffit d'un apport très faible de vitamines C pour aboutir au scorbut. Une seule portion de fruit ou légume apporte 20 à 30 mg de vitamine C, assez pour éviter le scorbut.

Sources : - Marie-Martine Acerra, magazine L'histoire n°36.
- Equipe du CNRS, revue Cell "Erythrocyte Glut1 Triggers Dehydroascorbic Acid Uptake in Mammals Unable to Synthesize Vitamin C Ame"


© Photo: James Lind au chevet d’un marin. Peinture de Robert Alan Thom (1915-1979). © History of Medicine, National Library of Medicine (NLM).