Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

315 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'
Question de   - 28.12.2008
784 lectures

Il paraît qu'il y a des corsaires en Somalie, dû au nombre croissant de pirates, est-ce vrai ?

R: C'est exact.
On croyait qu'il n'existait plus de corsaires, mais tant qu'il existera des pirates, l'un ne subsistera pas sans l'autre !
Avec la recrudescence d'actes de piraterie maritime en Somalie, des corsaires privés offrent leurs services pour protéger les navires des attaques.
Protéger les navires croissant dans des eaux infestées de pirates est un vrai casse-tête légal pour les gouvernements impliqués. Il s'agit malheureusement d'un cauchemar financier pour les armateurs et les assurances.
En 2008, les pirates ont accumulé environ 36 millions de dollars avec près de 40 navires capturés ; il y a donc un marché potentiel extrêmement important ! (Le célèbre pirate Barbe-Noire avait capturé l'équivalent de navire sur la même période en 1717)
Des sociétés offrent leurs services pour protéger les navires marchands, à des tarifs montant jusqu'à 12 000 $ par jour, une somme gargantuesque... les bateaux pouvant se payer une telle protection le feront. Les moins aisés n'auront aucun autre recours, ni même celui de se protéger avec des armes à bord puisque « la plupart des ports interdisent les armes à bords, même sous clé » affirme Michaël Howlett, directeur du Bureau maritime international.
La plus connue des sociétés privées est Blackwater, qui a fait fortune en Irak après avoir décroché auprès de Washington un contrat de protection des Américains sur le sol irakien.




4 questions/réponses au hasard sur la piraterie


» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 315 questions/réponses

» Les 315 questions sous forme de liste

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse