Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

323 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'
Question de Thiery Lavendomme   - Mis à jour le 01.07.2020 | Publié le 03.04.2020
33 728 lectures

Je recherche l'origine du navire négrier rebaptisé Le Speaker par le pirate John Bowen, merci.

Le Speaker, navire de 500 tonneaux du pirate anglais John BowenR: Le navire Speaker est la toute première épave pirate découverte et fouillée dans le monde. Elle a été découverte en 1979 par deux plongeurs, Jacques Dumas et Patrick Lizé, historiens et archivistes français.

Le Speaker est un navire de 500 tonneaux originaire de France, et son nom d'origine est encore inconnu. Il a appartenu ensuite aux anglais et a été renommé « Le Speaker », qui est devenu un navire négrier.

Le pirate anglais John Bowen l'a pris le 16 avril 1700 dans la rivière de Methelage à Madagascar.

Suite à une tempête, et un équipage confis dans l'alcool, il fera naufrage dans la nuit du 7 janvier 1702 sur la côte est de l’île Maurice, plus exactement à 2,5 km de la côte en face de Grande Rivière Sud-Est, près de l'Îlot aux Roches.
Les pirates feront un campement proche du naufrage et réussirons à sauver du naufrage un grand coffre contenant une partie du trésor...

A ce jour, l'épave repose toujours au fond de l'eau, entre 3 et 7 mètres de profondeur. Il reste à découvrir 34 canons en fonte ainsi que 3 grandes ancres en fonte. Il reste du mobilier qui est piégé dans le corail. Toute la structure en bois a disparue, car la mer est très saline et le bois a été "mangé" par les nombreuses bactéries au fil des siècles.
Au total plus de 1700 objets ont été récupérés et sont conservé pour la plupart au Musée National d’Histoire de Mahébourg.

L'ensemble de l’inventaire détaillé permet de confirmer que le Speaker est bien un bâtiment pirate, du fait des origines géographiques très variée du mobilier. A cela on peut y associer une très forte influence britannique, et au second plan des objets européens (Italie, France, Allemagne, Autriche, Hollande, Espagne), de l’Empire ottoman, d’Inde et de Chine, tous témoins des multiples prises effectuées dans l’océan Indien par l’équipage.

Il est prévu en 2020 d'intensifier les recherches sur le mobilier du navire.

© sources :
« La véritable histoire du pirate Bowen » de Patrick Lize,
- le site landarc.fr




4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 323 questions/réponses

» Les 323 questions sous forme de liste

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse