Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

323 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'
Question de Simon   - 07.09.2020
1 967 lectures

Pourquoi le pirate Barbe Noire a renommé la Frégate française La Concorde en Queen Anne's Revenge ?

R: Edward Teach dit «Barbe Noire» a renommé La Concorde en Queen Anne's Revenge le jour de sa capture le 28 novembre 2017.

Le choix de ce nom n'est pas indiqué dans les livres d'histoire mais il pourrait y avoir plusieurs raisons possibles :

- Aurait-t-il été frustré en tant que corsaire de la reine Anne Stuart, morte en 1714, qu'il ait été privé de ses marques de reconnaissance de « chevalier » ?
- N'aurait-t-il pas pu s'enrichir comme il l'espérait lorsqu'il était corsaire ?
- La Concorde avait participé à la guerre de Succession d'Espagne contre le pays du pirate ?
Edward Teach porte le sobriquet de « Barbe Noire », une barbe épaisse et très noire, qu'il ne se coupe plus, en attendant que sa vengeance soit accomplit ? Comme les Corses qui ne se coupent plus la barbe lorsqu'ils sont en situation de vendetta familiale jusqu'à leur vengeance accomplie ?
La réponse à cette question ne restera que des suppositions...

La Concorde est une frégate nantaise de 300 tonneaux et 28 canons appartenant à l'armateur René Montaudouin, d'abord corsaire de 1710 à 1713, puis négrier de 1713 à 1717, et capturée dans l'archipel des grenadines en 1717 par le pirate anglais Barbe Noire afin de devenir son « vaisseau amiral ».
Barbe Noire renommera l'ex-Concorde en Queen Anne's Revenge où il pillera 40 navires jusqu'à l'échouer sur les côtes de Caroline du Nord en juin 1718.

The Queen Anne's Revenge, ex-Concorde, navire de Edward Teach dit Barbe Noire, ex-navire de René Montaudouin et du capitaine Pierre Dosset

© Sources
- Historia n°126 juillet-août 2010 « Le trésor de Barbe Noire »
- « Barbe-Noire et le négrier La Concorde », par Jacques Ducoin, éditions Glénat.
- Photo : « The Pirate Ship 1660-1730 », illustration par Tony Bryan, éditions Osprey.




4 questions/réponses au hasard sur la piraterie


» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 323 questions/réponses

» Les 323 questions sous forme de liste

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse