Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

356 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de Anne   - Mis à jour le 05.02.2024 | Publié le 04.02.2024
402 lectures

Quelle est la différence entre un pirate et un corsaire ?

Les différences entre les pirates et les corsaires : habits, lois, objectifs, activités, relations sociales, perception, expertise maritime

R: C'est une question souvent posée et il y a effectivement de nombreuses différences, tant en terme de légitimité et de statut juridique.

Pirates : Les pirates étaient des hors-la-loi maritimes qui opéraient en dehors de toute loi, attaquant des navires et des établissements côtiers à travers les océans pour leur propre profit, tuant sans distinction de nationalité, sans autorisation ni reconnaissance d'un État. Leur action était considérée comme illégale et sujette à des sanctions sévères.

Quelques pirates célèbres :
- Le britannique Edward Teach, dit Barbe Noire
- Le français Olivier Levasseur dit La Buse
- Le britannique Bartholomew Roberts dit Le Baronnet Noir
- L'écossais William Kidd
- La chinoise Ching Shih

Le britannique Edward Teach, dit Barbe Noire Le français Olivier Levasseur dit La Buse Le britannique Bartholomew Roberts dit Le Baronnet Noir William Kidd Ching Shih

Corsaires : Les corsaires, en revanche, étaient des navigateurs privés qui obtenaient des lettres de marque de la part d'un gouvernement ou d'un roi (bien souvent, ce dernier n'était pas averti).
Ces documents les autorisaient à attaquer et à piller exclusivement les navires d'États ennemis en temps de guerre, agissant comme une force auxiliaire de la marine militaire de leur pays.
Les biens capturés étaient souvent partagés entre l'équipage, le propriétaire du navire, et le gouvernement qui avait accordé la lettre de marque. Les corsaires étaient donc légalement reconnus par les gouvernements qui les employaient.
Si les corsaires sont capturés, ils exhibent leurs lettres de marques, ce qui leur assure le sort de prisonnier de guerre et leur évite la corde.
Quelques corsaires peu scrupuleux profitaient de ce papier officiel pour piller et tuer les marchands comme les pirates. D'où cette question de différence entre le pirate et le corsaire !
Il est à noter que la piraterie est vieille comme le monde et existe toujours, tandis que les corsaires ont sévit durant seulement trois siècles, du XVIe au XIXe siècle.

Quelques corsaires célèbres :
- Le français Robert Surcouf
- Le français René Duguay-Troüin
- Le britannique Sir Francis Drake
- Le français Jean Bart.

Le français Robert Surcouf Le français René Duguay-Troüin Le britannique Sir Francis Drake Le français Jean Bart

Voici un tableau récapitulant les principales différences entre les pirates et les corsaires du XVIIe siècle suivant des critères très précis :

Les différences entre pirates et corsaires

Légalité et Reconnaissance Internationale

Critères Pirates Corsaires
Légitimité internationale Non reconnus internationalement. Parfois reconnus par des traités internationaux.
Type d'autorisation Opèrent sans aucune autorisation légale. Détenteurs de lettres de marque émises par des gouvernements.
Statut juridique Considérés comme criminels partout. Reconnus comme combattants légaux dans les pays qui les emploient.
Reconnaissance par des nations étrangères Aucune reconnaissance. Reconnus et parfois respectés par des nations étrangères comme des acteurs légitimes en temps de guerre.
Droit maritime applicable Ne suivent aucun code de droit maritime. Opèrent sous les règles du droit maritime international.

Objectifs et Financement

Critères Pirates Corsaires
Objectifs Visent le profit personnel à travers des actes de brigandage. Ont des objectifs politiques ou gouvernementaux, en attaquant les ennemis de l'État.
Financement Autofinancés par leurs pillages. Reçoivent parfois un soutien financier ou matériel de la part des gouvernements.
Implication dans le commerce international Perturbent le commerce international par leurs actes de piraterie. Peuvent être utilisés stratégiquement pour impacter le commerce ennemi en temps de guerre.
Implication dans les affaires politiques Généralement pas impliqués directement dans la politique. Peuvent être un outil politique, utilisés par les États dans des conflits internationaux.
Législation spécifique ciblant les activités Visés par des lois antipiraterie dans de nombreux pays. Protégés par des lois spécifiques pendant leur service en temps de guerre.

Opérations et Cadre d'Activité

Critères Pirates Corsaires
Cadre opérationnel Opèrent de manière indépendante, sans affiliation nationale ou gouvernementale. Agissent sous l'autorité d'un gouvernement, avec des missions spécifiques.
Période d'activité Activité en continue et indépendante des déclarations de guerre. Activité généralement limitée aux périodes de guerre officiellement déclarées.
Cible des attaques Attaquent tout navire ou cible côtière pour le butin, sans discrimination. Se concentrent sur les navires marchands ou militaires des États ennemis.
Accès aux ports Souvent interdits d'accès aux ports en raison de leur statut criminel. Ont accès aux ports alliés et neutres pour se ravitailler et vendre leurs prises.
Usage de pavillons Utilisent souvent de faux pavillons pour tromper leurs victimes. Naviguent sous le pavillon de leur nation ou de leur employeur.
Stratégies de combat Emploient des tactiques opportunistes, adaptées à chaque rencontre. Utilisent des stratégies plus formalisées, souvent avec un soutien logistique.
Types de navires utilisés Utilisent tout type de navire pratique pour leurs opérations. Opèrent sur des navires spécifiquement équipés pour la course.

Relations Humaines et Sociales

Critères Pirates Corsaires
Partage des butins Partagent le butin selon des accords préétablis au sein de l'équipage. Le partage du butin est réglementé par des contrats, incluant souvent une part pour l'État.
Traitement des prisonniers Le traitement varie en fonction du tempérament du capitaine pirate et de l'image qu'il veut projeter. Soumis à des règles plus formelles, semblables au traitement des prisonniers de guerre.
Relations avec les populations locales Leurs interactions peuvent aller de la coopération à la coercition. Ont souvent des relations réglementées avec les populations locales, surtout dans les ports alliés.
Recrutement de l'équipage Recrutement basé sur le volontariat, avec une forte emphase sur l'égalité. Recrutement plus formel, souvent encadré par des contrats, avec des rôles définis.
Rôles et hiérarchie à bord Structures relativement démocratiques, avec des capitaines élus par l'équipage. Hiérarchie plus formelle et militarisée, reflétant l'organisation de leur commanditaire.

Conséquences et Perception

Critères Pirates Corsaires
Conséquences en cas de capture Risque d'exécution ou de sévères peines de prison. Traités comme des prisonniers de guerre, selon les conventions de l'époque.
Représentation culturelle et perception publique Souvent romantiques mais vus négativement comme des criminels. Vus comme des héros ou des patriotes par leur nation d'origine.
Rôle dans les conflits historiques Généralement marginaux dans les grands conflits. Jouent parfois un rôle clé dans les stratégies navales nationales.
Impact sur le commerce maritime Considérés comme une menace majeure pour le commerce. Utilisés pour cibler spécifiquement le commerce ennemi, avec un impact stratégique.

Expertise Maritime

Critères Pirates Corsaires
Techniques de navigation Excellents navigateurs, capables d'opérer sur de longues distances. Également compétents, avec un accès à des informations et des cartes de meilleure qualité.
Contribution à l'exploration maritime Contribution indirecte par la découverte de routes cachées ou de refuges. Contribution plus directe à travers des missions d'exploration commanditées.
Attitude envers les traités internationaux Ignoraient ou violaient les accords internationaux. Opéraient dans un cadre légal défini par des traités.


Ce site gratuit vous a plu et vous a bien aidé ?
Un don encourage l'auteur à le faire évoluer !



4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 356 questions/réponses

» La liste des 356 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse