Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

358 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de Sea   - 02.03.2024
476 lectures

En quelles matières étaient faits les boulets de canons et autres armes de pirates ?

R: Les boulets de canon et autres munitions utilisées par les pirates et les marins durant l'âge de la piraterie étaient principalement fabriqués en fer ou en fonte.
Voilà un aperçu des matériaux et types de munitions utilisés, ainsi qu'un tableau plus bas.

Des canons de pirates partout
  • Boulets de canon en fer ou en fonte : le choix de ces matériaux s'explique par leur densité élevée, permettant aux boulets de percer efficacement les coques en bois des navires ou de causer des dégâts importants aux structures et à l'équipage. Le fer et la fonte étaient abondants et relativement faciles à mouler dans les formes désirées.
  • Mitrailles : un assortiment de petits objets en métal, tels que des clous, des éclats de métal, et des balles de mousquet, était parfois chargé dans les canons pour être utilisé comme un grand fusil à chevrotine contre l'équipage ennemi à courte distance.
  • Boulets chaînés ou barrots : ces projectiles étaient composés de deux petits boulets reliés par une chaîne ou une barre en fer. Ils étaient utilisés spécifiquement pour endommager les mâts, les voiles et le gréement, réduisant ainsi la capacité de manœuvre du navire ennemi.
  • Boulets ramés : il s'agissait de plusieurs petits boulets de canon ou morceaux de métal liés ensemble par une chaîne ou une barre. Lorsqu'ils étaient tirés, ces boulets s'écartaient, causant des dégâts étendus aux voiles, aux gréements, et pouvant même blesser plusieurs membres de l'équipage en une seule salve.
  • Boulets enflammés ou incendiaires : bien que moins courants, certains boulets étaient chauffés au rouge avant d'être tirés dans l'espoir de mettre le feu au navire ennemi.
  • Boulets explosifs : utilisés plus tardivement et moins fréquemment par les pirates, ces boulets contenaient une petite quantité de poudre à canon et étaient conçus pour exploser après avoir été tirés, causant des dégâts supplémentaires.

Ces munitions étaient choisies en fonction de l'objectif spécifique de l'attaque, que ce soit pour infliger des dégâts structurels au navire ennemi, neutraliser son équipage, ou entraver sa capacité à naviguer.

Les pirates utilisaient une variété d'armes fabriquées à partir de différents matériaux, principalement du métal. Voici un aperçu des matériaux utilisés pour les armes les plus courantes chez les pirates :

  • Épées et Sabres : ces armes étaient principalement forgées en acier. Les lames nécessitaient un matériau capable de retenir un tranchant aiguisé tout en étant suffisamment flexible pour ne pas se briser lors des combats. L'acier, alliage de fer et de carbone, offrait ces propriétés.
  • Pistolets et Mousquets : les canons de ces armes à feu étaient fabriqués en fer ou en acier. Les parties mécaniques, comme le mécanisme de détente et le chien, étaient également en métal, tandis que les crosses étaient généralement en bois.
  • Haches et Couteaux : les lames étaient typiquement en acier pour maintenir un bon tranchant, avec des manches en bois ou en métal pour les haches, et souvent en bois, en corne ou en os pour les couteaux.
  • Accessoires et Outils : d'autres outils et accessoires, tels que les piques, les grappins, et les outils de navigation, étaient principalement fabriqués en fer ou en acier, avec des manches en bois pour certains outils.

Les matériaux comme le fer et l'acier étaient privilégiés pour la fabrication d'armes et d'outils en raison de leur durabilité, de leur résistance et de leur capacité à être aiguisés pour obtenir des tranchants efficaces. Ces matériaux étaient essentiels pour assurer la survie et l'efficacité des pirates dans leurs raids et leurs combats.

Un tableau récapitulatif trié par date de création des différents types de boulets utilisés dans la navigation.

Type de boulet Date de création approximative Pays utilisant cette technologie Puissance de ravage (1=mini, 10=maxi) Intervalles du poids des boulets (kg)
Boulets de canon en fer ou en fonte 14e siècle Europe 7 2 - 18
Mitrailles 15e siècle Europe 5 0.1 - 1 (par balle)
Boulets chaînés ou barrots 16e siècle Europe 8 4 - 9 (par boule)
Boulets ramés 17e siècle Europe 6 3 - 8
Boulets enflammés ou incendiaires 17e siècle Europe 9 0.5 - 2 (par projectile)
Boulets explosifs 19e siècle Monde 10 5 - 13


Ce site gratuit vous a plu et vous a bien aidé ?
Un don encourage l'auteur à le faire évoluer !



4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 358 questions/réponses

» La liste des 358 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse