Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires - (image : Long John Silver dans L'île au Trésor - 1883)

Les questions que tout le monde se pose
à propos des pirates et corsaires

358 au total

Flux RSS 'Les questions que tout le monde se pose à propos des pirates et corsaires'

Question de Jess   - 10.02.2023
2 059 lectures

Est-ce Daniel Defoe ou Nathaniel Mist sous le nom du Captain Charles Johnson qui est l'auteur de "A General History of the Pyrates" publié en 1724 ?

R:

Qui est le Captain Charles Johnson ?

La plupart de nos connaissances sur les personnages et événements de l’époque de l’âge d’or de la piraterie, entre 1690 et 1725 proviennent du livre « A General History of the Robberies and Murders of the Most Notorious Pyrates », publié en mai 1724 par un certain Captain Charles Johnson.
Je vais nommer ce livre « l’Histoire Général des Pyrates » dans ce texte pour faire plus court.

On sait très peu de choses sur l’identité de l’auteur signé sous le nom de Capitaine Charles Johnson. Il est alors probable que ce soit un pseudonyme.

Daniel Defoe, anglais, écrivain, marchand, journaliste, pamphlétier et espion
Daniel Defoe, 1660 - 24 avril 1731

Daniel Defoe est-il l'auteur ?

Il a longtemps été supposé que l’auteur était en réalité Daniel Defoe, l’écrivain et aventurier anglais né vers 1660 à Londres et mort en 1731, célèbre pour avoir écrit « Robinson Crusoé ».
Cette théorie a été avancée pour la première fois en 1890, et des recherches approfondies ont été menées dans les années 1920 pour établir un lien entre Johnson et Defoe.
En 1932, le spécialiste de la littérature John Robert Moore a reconnu la main de Daniel Defoe dans cet ouvrage. Il a passé plusieurs années à élaborer cette théorie, et a reconnu la main de Defoe dans cet ouvrage, en se basant sur le style et les réflexions morales qui lui étaient typiques.

Cependant, en 1988, Furbank et Owens ont contesté cette attribution en identifiant de nombreuses incohérences entre le contenu narratif de l’Histoire Général des Pyrates et d’autres ouvrages attribués à Defoe. Il n’y a donc aucune preuve documentaire pour relier Defoe à l’ouvrage.

Il faut chercher ailleurs le véritable auteur.

Nathaniel Mist, imprimeur, journaliste et marin

...ou plutôt un certain Nathaniel Mist ?!

Plus récemment, en 2004, un érudit enfonce le clou en apportant des preuves convaincantes que l’Histoire Générale des Pyrates pourrait être attribuée à Nathaniel Mist (1685 – 30/09/1737), un ancien marin anglais qui est devenu imprimeur et journaliste polémiste jacobite.

La carrière de Mist était étroitement liée à celle de Daniel Defoe puisqu’ils ont travaillé ensemble, jusqu’à ce qu’ils aient un différent qui les sépare.
Mist avait des talents d’écrivain et un intérêt pour les affaires maritimes puisqu’il avait servi comme marin dans les mers d’Espagne avant d’être journaliste. Il a recueilli des rapports de correspondants en Amérique, de journaux coloniaux, de marchands d’outre-mer et des marins à Londres.
Il dirigeait à Londres son journal anti-gouvernemental le « Weekly Journal », et écrivait de nombreux articles pour divertir les lecteurs, en particulier les marins, ce qui a permis à son journal de jouir d’une grande popularité.

Les prisons de Marshalsea et King’s Bench à Londres
En haut : Gravure de la prison King's Bench
en 1828 au borough londonien de Southwark.
En bas : prison de Marshalsea
Entre 1717 et 1724, il a publié plus de cent articles sur les pirates. Cependant, Mist s’est retrouvé en prison pour avoir publié des articles offensants sur les protestants du Palatinat mais aussi en dénonçant un parallèle étroit entre le règne du Roi George et les conditions de déclenchement de la guerre civile en 1642.
Toutes ces publications l’ont conduit a être jugé devant la cour du Banc du Roi. Mist a échappé de peu au pilori, mais son journal s’est retrouvé endetté.

Durant les mois passés à la prison de King’s Bench, au sud de la Tamise, Mist a pu envoyer des articles à ses employés qui géraient son journal. Sa prison de King’s Bench était juste en face de la prison de Marshalsea qui enfermait régulièrement des pirates, ce qui lui a permis de côtoyer de nombreux prisonniers qui avaient navigué avec des pirates célèbres tels que Bartholomew Roberts.
Il a rencontré également des pirates ramenés par l’officier de marine Edward « Old grog » Vernon sur son bateau le HMS Mary, qui ont peut être rencontré la famille Thache en Jamaïque, la famille de Edward Thache, plus communément écrit Edward Teach, qui n'est autre que le plus célèbre des pirates : Barbe Noire. Il envoi ainsi de nombreux rapports à son journal sur la piraterie maritime commis aux Antilles.

Les prisons de Marshalsea et King’s Bench à Londres
Les prisons de Marshalsea et King’s Bench à Londres

Des preuves indiscutables : c'est Mist !

Le Weekly Journal de Mist
Un exemplaire du Weekly Journal de Mist
Le 24 juin 1724, l’Histoire Général des Pyrates a été publiée par la Stationers’ Company pour Nathaniel Mist par son contremaître John Wolfe. Le fait que le nom de Mist apparaisse dans ce registre met tout en lumière car il était imprimeur et journaliste, et pas éditeur.

En septembre 1758, un pamphlet anonyme intitulé Mist's Closet Broke Open a été publié. (Un pamphlet est une œuvre littéraire qui attaque un pouvoir, une institution ou une personne, en usant d'un ton violent, calomnieux. Sur le fond, il peut s’agir d’une querelle, souvent politique ou d’un débat d'idées), donc ce pamphlet anonyme contient des épigrammes destinées à ridiculiser Mist après sa fuite. Son contenu est d'une importance mineure, sauf qu’il contient deux références au capitaine Charles Johnson avec "Sea-news from Capt. Johnson to Mist", et une lettre fictive de Mist à Johnson.
Plus tard, en 1730 on trouve une note qui chargeait le sous-secrétaire d’État Charles Delafaye, qui avait pour habitude de traiter avec la presse au nom du ministère, de demander à Charles Viscount Townsend d'envoyer un Monsieur Watson pour localiser Mist.
The Sheets of the Lives of ye Pyrates
My Lord Townshend desires you would
please to examine him, Mr. Watson,
where Mr. Mist is, Watson corrects it
for Mist.
Sans connaître le contexte exact dans lequel l'instruction a été donnée, elle constitue une pièce importante du puzzle concernant l'identité de l'auteur.
Charles Viscount Townshend, recherchait Mist. Il ordonne à Delafaye d'envoyer ses messagers chez James Watson, l'assistant de longue date de Mist, pensant pouvoir l'y conduire. Townshend devait corriger l'histoire des pirates ?! Mais pourquoi Watson devrait-il voir Mist dans cette affaire, si ce dernier n'était pas l'auteur d'au moins une partie de l’Histoire Général des Pyrates ?

l’Histoire Général des Pyrates, du Captain Charles Johnson, le véritable auteur est-il Daniel Defoe ou Nathaniel Mist ?

Pourquoi Mist utilise le nom de Capitaine Charles Johnson ?

En raison de ses problèmes juridiques, financiers et médiatiques, Mist est devenu connu du grand public pour ses actions négatives, plutôt que pour ses réussites ou ses accomplissements positifs.
Il a donc préféré rester anonyme dans ses articles et probablement dans l’écriture de l’Histoire Général des Pyrates, car il aurait été pratiquement impossible que tous ses écrits soient lus de manière équitable et impartiale.

Pourquoi écrire ce livre ?

Mist a probablement écrit l’Histoire Général des Pyrates pour produire un récit plus excitant et plus coloré des pirates et de leurs exploits, dans le but de générer plus de ventes pour atténuer ses problèmes juridiques et politiques.

Des preuves pour Mist, aucune pour Defoe

Il n’y a aucune preuve documentaire permettant de relier l’Histoire Général des Pyrates à Daniel Defoe, alors qu’il existe une quantité de preuves pour attribuer l’ouvrage à Nathaniel Mist :

  • L’enregistrement de l’ouvrage auprès de la Stationers’ Company
  • Des références dans un pamphlet anonyme
  • Une note d’un sous-secrétaire d’État

En tant qu’ancien marin, Mist connaissait probablement mieux le sujet des pirates que la plupart des auteurs potentiels de Londres au début des années 1720.
Même si ces 3 documents ne prouvent pas formellement que ce soit Mist l’auteur de l’Histoire Général des Pyrates, il s’agit tout de même de 3 clés très troublantes.

En réalité, l'ouvrage du capitaine Charles Johnson, A General History of the Robberies and Murders of the Most Notorious Pyrates, est un mélange complexe de récits historiques et de fictions glorifiées.
Il ne doit pas être considéré comme source primaire fiable pour les historiens, car il comporte de nombreuses sources obscures et des éléments de fiction mêlés à des transcriptions de documents gouvernementaux authentiques.
Il est important de le considérer avec une certaine réserve et de le croiser avec d'autres sources avant de tirer des conclusions.

Sources :

  • Histoire des pirates anglais – Capitaine Charles Johnson – 2003 sur l’édition de 1774
  • Daniel Defoe, Nathaniel Mist, and the "General History of the Pyrates" - Arne Bialuschewski – 2004
  • Captain edward Thatch : A Brief Analysis of the Primary Source Documents Concerning the Notorious Blackbeard – David D. Moore - 2018
  • Excavating the real edward thache – Baylus C. Brooks - 2015
  • Pirates de tous les pays – Marcus Rediker - 2008
  • Pirates, corsaires et flibustiers – Alain Blondy - 2021
  • Barbe-Noire et le négrier de la Concorde – Jacques Ducoin - 2010
  • Historia spécial – La piraterie et la flibuste – n°484 H.S. - 1987
  • Dictionnaire des corsaires et pirates – Gilbert Buti et Philippe Hrodej - 2013


Des questions/réponses à propos de la piraterie maritime d'aujourd'hui

» Où est l'île de Robinson Crusoé ? ?
» Pourquoi les anglais étaient les maîtres des mers du XVIIè au XXè siècle ?
» Quelles sont les différences entre le pirate d'aujourd'hui et le pirate du XVIIIe siècle ?
» Y a-t-il vraiment eu un roi des pirates ou quelque chose qui s'y raccorde ? On parle souvent de roi des pirates dans les livres, films, etc.
» Quand la piraterie est-elle apparue et quand a-t-elle prit fin ?
» Qui était le Capitaine Singleton du roman de Daniel Defoe ?
» Quel est le nom du marin à la jambe de bois qui porte un perroquet sur l'épaule ?


Ce site gratuit vous a plu et vous a bien aidé ?
Un don encourage l'auteur à le faire évoluer !



4 questions/réponses au hasard sur la piraterie




» Accueil des questions/réponses

» Aperçu des 358 questions/réponses

» La liste des 358 questions

» Recherchez la réponse à votre question

» Posez votre question si la recherche est infructueuse